Charlène de Monaco, internée a passé maintenant beaucoup de mois loin du Rocher. Le moment où elle peut quitter la clinique où elle séjournait approche, mais elle n’a pas encore fini de se soigner. Pour cela, elle continuera le reste de son traitement, mais pas en Suisse, mais dans un autre établissement.

Paix et tranquillité pour Charlène de Monaco, internée


Bien que l’ORL fût le premier mal qui la rongeait, après l’Afrique du Sud, Charlène de Monaco ne va pas toujours bien. Alors elle revient à Monaco pour la fête nationale, elle qui a passé de longs mois loin de ses enfants. Pourtant très vite, Albert de Monaco mais aussi le reste des Grimaldi se rendent compte qu’elle ne va pas bien.

Un diagnostic est vite fait, elle souffre d’épuisement d’ordre physique et émotionnel. Pour la soigner, avec son accord mais aussi celui de la famille entière, elle part pour la Suisse. Juste avant son départ, le prince Albert exige qu’on la laisse un peu tranquille.

Un retour pour une autre destination


Charlène de Monaco suivait aussi un traitement pour soigner sa perte de poids excessive. L’institut à Zurich se nomme Paracelsus Recovery. Selon la version suisse de 20 minutes, l’ancienne championne olympique de natation va revenir sur le Rocher vers la fin janvier.

Cependant, elle n’est pas entièrement rétablie, elle suivra donc le reste de son traitement ailleurs. Albert de Monaco se charge de lui trouver un endroit spécialisé à Paris ou en italien. Il cherche toujours la tranquillité pour sa femme.

La visite d’Andrea Casiraghi


Andrea Casiraghi, son neveu est venu voir comme elle allait. Mais il a aussi emmené les jumeaux, Jacques et Gabriella avec lui pour rendre visite à leur mère. Sûrement, le retour de Charlène de Monaco a été abordé lors de cette entrevue familiale.

La fête de la Sainte Dévote approche, des rumeurs affirment que son retour aura lieu bien avant cette date. Comme c’est une occasion assez spéciale à Monaco, il se peut que la princesse Charlène de Monaco soit présente pour cet évènement.

Mais elle ne restera pas longtemps car elle continuera de se soigner dans un endroit encore plus discret pour elle. Le prince Albert de Monaco s’acharne à lui trouver un endroit convenable pour finir son traitement.