Apparemment, Charlène de Monaco ne pourrait pas envisager de rentrer au pays de sitôt, à cause de son visage méconnaissable. Une spécialiste revient sur une affirmation qui date, déjà rétorquée par la déclaration du palais princier pour se justifier. En effet, tout ce grand mystère autour de l’internant de la princesse dans cet établissement en Suisse nous intrigue davantage.

Le retour au Rocher de Charlène de Monaco


En effet, depuis le mois de novembre, la princesse se retrouve en isolement à l’étranger pour une convalescence surveillée médicalement.
De plus, les quelques nouvelles rapportées par son époux le prince Albert sur l’évolution de son état restent très vague.

Par conséquent, les médias se penchent vivement sur cette histoire dans le but de nous fournir plus de détails explicites.
Dans ce sens, une spécialiste avait lancé sur rumeur comme quoi Charlène de Monaco se retrouve avec le visage méconnaissable.

Par ailleurs, le média allemand schlager commence à se poser des questions sur l’éventualité que la princesse sorte un jour.

Cette rumeur sur une intervention chirurgicale de la princesse


En effet, cette affirmation sur l’intervention chirurgicale pour l’esthétique ratée de la princesse de Monaco avait également envahi la toile.
Apparemment, la princesse Charlène de Monaco devient méconnaissable « à cause d’une opération bâclée lors d’un lifting à Dubaï ».

Notamment, à l’origine de cette rumeur se retrouve la journaliste espagnole Pilar Eyre qui rajoutait qu’elle se cachait à Dubaï.

Par la suite, le médias n’ont pas manqué de partager cette piste au détriment du palais qui retorque très rapidement.
Dans ce sens, comme à chaque fois que l’on aborde le sujet, le prince Albert s’empresse de rapporter sa version.

Charlène de Monaco essaye de cacher son visage méconnaissable


Effectivement, dans le cadre de cette investigation, les observateurs reviennent sur les détails du retour de la princesse en novembre.

Dans ce sens, ils avaient retenu que l’épouse de prince Albert portait en permanence son masque et déduisent la raison.
En même temps, personne d’autres n’en portait à l’exception de la princesse Charlène de Monaco qui dissimulerait son visage défiguré.

De plus, sur toutes les photos qu’elle avait partagé sur le réseau Instagram, on ne la voit que de profil.
Pour terminer, pour balayer une fois pour toute cette rumeur, le palais n’a pas d’autre choix que de publier sa photo.