Le retour de Charlène de Monaco met à mal les rumeurs sur son divorce avec le Prince Albert. Ses investissements en Afrique du Sud ne tiennent plus debout.

Ombre du divorce sur Charlène de Monaco


Le magazine Brunte alimentait cette rumeur sur le mariage du couple monégasque. Charlène de Monaco serait en phase de divorcer du père de ses enfants et de s’installer définitivement en Afrique du Sud. Une implosion était supposée déchirer le couple princier et Charlène préparerait déjà son départ.

La princesse de la Principauté aurait cherché à acquérir une propriété dans le pays Zoulou et y aurait même fondée une société. Elle aurait même investi dans un cheval de course et en aurait récolté des fruits.

Retour à Monaco qui balaye les rumeurs


Le Rocher retrouve sa princesse après une longue absence durant l’été. Le magazine allemand annonçait pourtant son divorce avec le Prince Albert avant la fin de l’année. Ces bruits ne se sont pas révélés exact au final. La vieille garde du palais et les détracteurs de Charlène de Monaco s’en serait juste servi pour nuire à son image.

Le prince Albert en serait également la cible et ce serait un moyen pour le déstabiliser. Mais la raison de la disparition de l’ex tueuse des bassins serait tout autre. Elle aurait encore été en convalescence après sa maladie.

Charlène de Monaco toujours sous traitement


La maman de Jacques et Gabriella a manqué beaucoup de moments familiaux durant l’été. Elle se serait redirigée dans un village au pied du Parc National du Mercantour. Charlène de Monaco cherchait un endroit où se remettre d’aplomb. Et quoi de mieux que cette petite propriété aux volets bruts, qui était autrefois une bergerie.

Elle se situait au milieu du village, qui n’avait qu’une quinzaine d’habitations. Un endroit propice après avoir combattu les conséquences de son infection ORL durant des mois. Elle est même encore sous traitement jusqu’à présent.