Charlène de Monaco poignardée, est en ce moment encore éloignée de sa famille à la suite de sa maladie. Une maladie qui lui fait prendre des convalescences probablement en Suisse pour quelque temps. Son frère, Gareth en profite pour poser ses marques dans le palais.

Gareth profite de la situation de sa sœur, Charlène de Monaco est loin


Gareth, le frère de la première dame semble profiter de son absence pour gagner en influence et en profiter. Charlène de Monaco est actuellement mise à l’écart du Palais suite à son traitement. Précisément, elle est en Suisse pour régler son problème de santé.

La situation dans le palais va semblablement mettre en colère Charlène de Monaco. Gareth semble lui planter des couteaux dans le dos, en profitant de la situation. Caroline de Monaco semble prendre le plaisir de sa compagnie.

Le beau-frère d’Albert de Monaco s’investit beaucoup dans sa relation avec la famille de sa sœur


Le magazine Gala en dit beaucoup sur le comportement du frère de Charlène de Monaco. Il mentionne qu’il s’investit beaucoup dans le quotidien du Rocher cette semaine. Son investissement dans la vie du Rocher lui a déjà fait valoir le pseudonyme de « Comte de Monaco ».

Concrètement, le magazine relate qu’il s’est converti vers le catholicisme. Il indique qu’il a son importance aussi dans la vie associative monégasque à part cela. Il rajoute qu’il a été désigné comme parrain de la princesse Gabriella, qui apparemment joue tout le temps avec ses filles. Toutefois, l’hebdomadaire dévoile que ce comportement n’est que pure jalousie envers Charlène de Monaco poignardée.

Charlène de Monaco est trahie par son frère Gareth


Aucun but n’a été précisément évoqué concernant l’investigation de Gareth Wittstock dans la vie du Rocher. Il a en effet été aperçu pendant la distribution de masque dans la Principauté pendant la pandémie. D’autre part, en novembre dernier, le Prince Albert de Monaco a pu bénéficier de sa compagnie en Dubaï. Le Prince Albert de Monaco étant le président de la Fédération Monégasque de Rugby. Ça démontre qu’ils sont en effet proches.

Il y a en effet une certaine tension entre Charlène de Monaco et Caroline de Monaco. Cette dernière ne semble pas porter sa belle-sœur dans son cœur. Néanmoins, Gareth Wittstock ne semble pas la déplaire et même qu’elle l’apprécie. L’hebdomadaire révèle qu’il gagne des privilèges de la princesse Caroline, qui est la première dame du Rocher suite à l’absence de Charlène de Monaco. Le fait qu’il n’aime pas travailler le jour et qu’il aime se terrer serait apprécié.