Après quelques mois de thérapie en Suisse pour surmonter son état d’épuisement, ses proches surnomment Charlène de Monaco princesse pompette. Dans ce sens, ce surnom affectueux de l’épouse du prince Albert de Monaco provient de son caractère fêtarde et insouciante. Notamment, Ici Paris rapporte son comportement suite à la victoire du pilote australien Daniel Ricciardo au Grand Prix de Monaco.

Charlène de Monaco princesse pompette


En effet, la publication ne manque pas rapporter ce bonheur de Charlène de Monaco princesse pompette avant la crise sanitaire.
Dans ce sens, ivre de bonheur la maman de Jacques et Gabriella déjà fêtarde à la base célèbre cette occasion.

Notamment, l’ancienne nageuse n’hésite pas à s’emparer du magnum de champagne du champion pour boire quelques gouttes au goulot.
Apparemment, la première dame qui ne veut en aucun cas louper une occasion de fête semble oublier les bonnes manières.

En même temps, le magazine people partage des nouvelles rassurantes par rapport à l’évolution de son état qui se stabilise.

Surnom particulier d’Albert de Monaco


Par la suite, le prince Albert de Monaco attribut à son épouse le surnom de Charlène de Monaco princesse pompette.
En même temps, la première dame monégasque manque la dernière édition de Grand Prix de Monaco faute de sa maladie.

Dans ce sens, la maman de Jacques et Gabriella se rend en Afrique du Sud, son pays natal pour une mission.
Notamment, la princesse pompette prévoit à cette époque de mener une action humanitaire contre le braconnage avant de tomber malade.

Apparemment, ses problèmes de santé qui lui valent un long séjour à l’hôpital et plusieurs interventions l’empêchent de prendre l’avion.

Une longue absence de la princesse


En effet, le palais princier affirme officiellement à l’époque que la première dame souffre d’une infection de la sphère ORL.

Et pourtant, un membre des équipes du palais nous révèle une autre raison de ce long séjour en Afrique du Sud.
Notamment, ce-dernier affirme que cette situation titille la curiosité du public qui commence à croire qu’elle ne prévoit plu de rentrer.

Apparemment, Charlène de Monaco décide de s’écarter du palais princier monégasque en raison les révélations au sujet de son mari.
Par ailleurs, une brésilienne déclare ouvertement que sa fille de 15 ans provient de sa relation avec le prince Albert.