La princesse Charlène de Monaco a dû passer quatre mois d’isolement loin du palais suite à un souci de santé. En ce moment, elle a entrepris son grand retour parmi sa famille à Monaco. Toutefois, beaucoup se posent des questions sur sa soi-disant souci de santé.

Charlène de Monaco, quatre mois d’isolement, des révélations sur la raison de son absence

La première Dame de Monaco entreprend son grand retour à la principauté après avoir soigné sa maladie en Suisse. Précisément, Charlène de Monaco passe quatre mois d’isolement qui l’éloigne de ses enfants et son mari. Un long et douloureux moment pour la princesse monégasque.

En effet, c’est un grand bonheur de revoir ses enfants et son mari après une longue absence. Cependant, il faut savoir que Charlène de Monaco rencontre encore beaucoup de difficultés selon une experte. Cette dernière évoque également que rien ne va être plus pareil pour elle dès maintenant.

La princesse de Monaco suit un traitement dans un endroit caché de tous

Le retour de la femme du Prince Albert devient le principal sujet du magazine Public. Il révèle dans son numéro du 18 mars les secrets du retour de Charlène de Monaco après ses quatre mois d’isolement. L’hebdomadaire dévoile qu’en effet, la première dame suit ses traitements à Montreux et non à Zurich en Suisse.

Le Palais fausse les informations concernant sa localisation via les fameuses sources proches. Effectivement, cela a pour but de protéger la femme d’Albert de Monaco des stresses médiatiques. Par ailleurs, ça semble fonctionner, car aucune image d’elle ne voit le jour. Charlène de Monaco reste encore très protégée et surveillée en ce moment.

Une experte donne des explications concernant le cas de Charlène de Monaco

La psychologue nantaise Isabelle David donne son avis concernant le cas de la maman des jumeaux, Jacques et Gabriella. Cette dernière se livre au magazine Public pour apporter des explications. En effet, elle relate que la princesse monégasque a besoin d’éviter toute pression. C’est afin d’échapper à une éventuelle fatigue qui risque de la fragiliser de nouveau.

La spécialiste dévoile tout de même que si Charlène de Monaco fait face à une épreuve difficile, rien n’est perdu. Comme tout le monde donc il y a des hauts et des bas. Effectivement, la première Dame de Monaco sortira plus forte dans cette épreuve.