Charlène de Monaco quitte Roc Agel, retour imminent au Palais pour la première Dame du Rocher. La maman de Jacques et de Gabriella pourrait bien marquer l’événement Riviera Water Bike Challenge par sa présence. Les détails dans notre article.

Charlène de Monaco quitte Roc Agel, retour imminent au Palais

Prête à faire son grand retour au côté de son époux le prince souverain Albert de Monaco, Charlène de Monaco quitterait bientôt Roc Agel pour revenir vivre au Palais. Et selon un observateur allemand, le retour pourrait se faire au mois de juin prochain. Cette prédiction faite par la journaliste Adels Brittani Barger a été évoquée par le magazine allemand Kurier.

Spécialisée dans les familles royales européennes, pour cette-dernière, la maman de Jacques et de Gabriella pourrait bien marquer l’événement Riviera Water Bike Challenge par sa présence. Un événement sportif qui se tiendra en juin. Cette compétition sportive organisée par la Fondation Princesse Charlène. Cette association caritative a été fondée par la princesse monégasque dont les précédentes éditions ont été annulées à cause de la pandémie du Covid. Un événement important pour l’épouse d’Albert II de Monaco et qu’elle ne risque pas de louper.

Retour aux activités protocolaires

Actuellement en pleine convalescence depuis son retour de Suisse, Charlène de Monaco semble être au mieux de sa forme malgré des rumeurs de dépression. Pour rappel, elle était bloquée en Afrique du Sud à cause d’une infection ORL sévère. Et malgré la pression du protocole, elle avait avouée être heureuse.

« Il y a des moments plus ou moins faciles, c’est le cas pour tout le monde. Mais je suis heureuse telle que je suis, comblée par ce que je vis, je me sais très privilégiée. Vous savez je suis profondément croyante. Et je suis reconnaissante envers Dieu pour chaque jour qu’il me donne. » La maman de Gabriella et de Jacques poursuivrait toujours sa convalescence entre la Corse et Roc Agel selon les rumeurs. Quant à Albert de Monaco, il serait actuellement en déplacement en Italie. Pays d’exil de Nicole Coste et de son fils Alexandre.