Charlène de Monaco de retour dans la fosse aux serpents après quelques mois d’absence pour des soucis de santé regrette. Dans ce sens, ces quatre mois d’isolement au sein de cette clinique spécialisée en Suisse lui permet de se retrouver. En même temps, dès son retour sur le Rocher, une effrayante altercation se trame déjà au sein du palais princier.

Charlène de Monaco retour dans la fosse aux serpents


En effet, après quatre mois d’isolement, les médecins autorisent finalement la première dame à retourner au pays.
Dans ce sens, son traitement pour tenter de surmonter son état d’épuisement d’ordre physique et morale semble porter ses fruits.

Cependant, la princesse Charlène de Monaco de retour dans la fosse aux serpents doit encore prendre un moment de convalescence.

En même temps, l’édition allemande du magazine In Touch affirme même que l’ancienne nageuse aurait préféré rester loin du palais.
Apparemment, compte tenu de son état de santé fragile, la maman de Jacques et Gabriella risque de ne pas supporter.

Effrayante altercation au Palais


En effet, Charlène de Monaco de retour dans la fosse aux serpents pour retrouver ses enfants affronte un autre souci.

Dans ce sens, l’épouse du prince Albert de Monaco n’apprécie pas la présence de Nicole Coste au sein du palais.
Par conséquent, une altercation entre ces deux rivales peut exploser à tout moment compte tenu de la situation délicate actuelle.

Apparemment, la maman d’Alexandre Coste estime que le peuple monégasque l’apprécie plus que la maman de Jacques et Gabriella.
Notamment, le magazine people rapporte l’intention de cette ancienne conquête du prince souverain de vouloir à tout prix détrôner Charlène.

Les tensions avec ses belles-sœurs


En même temps, les tensions entre Charlène de Monaco et sa belle-sœur la princesse Caroline ne veulent toujours pas s’apaiser.

Dans ce sens, le magazine In Touch rapporte ces circonstances qui justifient la réticence de la première dame pour ce retour.
Apparemment, du haut de ses 43 années d’existence la maman de Jacques et Gabriella n’arrive toujours pas à dissimuler ses émotions.

Notamment, cet acharnement de vouloir modifier son image représente une source de souffrance qui la pousse à s’éloigner du Rocher.
En même temps, sous cette pression l’épouse du prince Albert peut envisager de renoncer à ses enfants pour la liberté.