Elle va revenir au Rocher, Charlène de Monaco, retour étonnant prochainement suite à une festivité sportive. La première dame de Monaco est en ce moment loin de son palais. Elle se fait soigner en Suisse pour un problème de santé, mais tout semble dire qu’elle va prochainement revenir.

La tendre épouse du Prince Albert va revenir au Rocher


En juin prochain Charlène de Monaco va revenir au Rocher. Dernièrement, il a été annoncé comme quoi elle était en train de suivre un traitement à Zurich. Elle s’est éloignée longtemps de sa famille et compte faire son grand retour à l’occasion d’une festivité sportive particulier.

L’événement en question est la Riviera Water Bike Challenge. Comme tous les grands événements, elle a été suspendue d’un an dû à la crise sanitaire. Néanmoins elle fera son grand retour 2022 cette année. Charlène de Monaco de son côté profitera de cet événement pour faire son retour.

Un événement organisé par Charlène de Monaco


La fondation de la princesse Charlène de Monaco prend en charge l’organisation de cet événement. L’événement va se tenir le 5 juin et débutera à la Yacht Club de Monaco. La fondation a fait une annonce concernant l’événement.

Il est indiqué dans l’annonce que les participants seront accompagnés de célébrités sportives et formeront des équipes de 5. Il y aura une course de water bike en relais qui va se tenir sur le pont de Monaco. C’est pour un levé de fond pour les projets de la fondation de la princesse. Les projets de prévention contre les noyades.

Charlène de Monaco n’a pas envie de revenir au Rocher


L’hebdomadaire Voici déclare que la princesse Charlène de Monaco n’a pas le désir de revenir au Rocher. Il rajoute qu’elle désirerait avoir une vie loin du Palais.

Le magazine se pose la question comme quoi où la princesse Charlène de Monaco souhait-elle passer sa vie ? Il rajoute que ce qui est sûr, l’endroit ne commence pas par « Mo » et ne se finit pas par « co ». Un informateur a révélé que pendant les trois mois d’absence, Charlène a eu le temps de penser à son futur. Il rajoute qu’elle a pris conscience que revenir vivre à Monaco ne la rendra pas heureuse.