Elle a raté plusieurs occasions depuis qu’elle est en traitement, mais voilà, Charlène de Monaco, son retour secret au Palais. Elle a passé maintenant plusieurs semaines loin de Monaco, il y a de fortes chances qu’elle revienne en ce mois de mars. C’est en rapport avec Albert de Monaco, qui va fêter ses 64 ans.

Une autre fête sans Charlène de Monaco


Pendant la fête nationale de Monaco, elle a commencé des signes qu’elle n’allait pas bien. Cela malgré le fait qu’elle avait déjà passé plusieurs mois en Afrique du Sud loin de son foyer. A partir de son internat en Suisse, Charlène de Monaco a raté tellement d’évènement au Palais. Que ce soient les anniversaires, la fête de la sainte Dévote et même les fêtes de Noël.

La version allemande Gala se pose des questions sur le retour tant attendu de Charlène de Monaco. L’anniversaire du prince Albert de Monaco est un évènement très spécial au Palais. Charlène de Monaco a célébré seule son anniversaire à cause des restrictions de la clinique. Le magazine pourtant, suppose qu’il y a de fortes chances qu’il le célèbre cette fois avec son épouse.

Traitements interminables


Charlène de Monaco a subi plusieurs chirurgies pendant qu’elle était en Afrique du Sud. Elle est revenue à Monaco le 8 novembre de l’année dernière mais à peine arrivée, elle est déjà partie. Charlène de Monaco a développé une fatigue émotionnelle et physique, qu’elle a dû traitée dans l’urgence.

Albert de Monaco s’est expliqué dans Paris Match pour dire que son épouse avait besoin de repos et de calme surtout. Elle n’était pas en mesure de gérer ses problèmes liés à la principauté ni même à sa vie de famille. Charlène de Monaco avait besoin qu’on la laisse tranquille.

Charlène de Monaco, retour secret


A la suite de tous ces mois d’hospitalisation, Charlène de Monaco est peut-être maintenant prête à faire face au quotidien qu’elle a laissé. Son retour est peut-être beaucoup plus proche qu’on ne le croit, il se peut qu’elle soit présente à l’anniversaire d’Albert de Monaco.

D’ailleurs ce dernier s’est déjà exprimé dans Nice Matin comme quoi, son retour était proche. Maintenant, elle est moins en danger et elle se rétablit du mieux qu’elle peut.