Charlène de Monaco attend avec impatience son retour sur le Rocher pour revoir enfin ses deux enfants Jacques et Gabriella Grimaldi.. Internée depuis plusieurs mois déjà dans une clinique spécialisée située en Suisse, le droit de visite est strictement réservé à la famille proche. Il semble que son neveu Andrea Casiraghi et son épouse se rendent à Zurich pour la réconforter.

Andrea Casiraghi rend visite à Charlène de Monaco

Cela fait presque cinq mois que Charlène de Monaco se soigne à Zurich pour des fatigues physiques et mentales. Pour garder son intimité et pour ne pas trop s’exposer, les visiteurs sont vraiment restreints. Pour ne pas se sentir toute seuls, les membres de sa famille se relaient pour se rendre à son chevet. Selon des sources sures, Charlène de Monaco sera bientôt de retour sur le Rocher.

En effet, Andrea Casiraghi et son épouse Tatiana Santo Domingo obtiennent l’opportunité de la voir dans cet établissement huppé. Ainsi, après un voyage en famille à Saint-Moritz, l’ainé de la princesse Caroline de Monaco a pris la peine de visiter sa tante Charlène de Monaco.

Les vacances de la famille d’Andrea Casiraghi

Andrea Casiraghi et sa compagne, la styliste colombienne rendent visite brièvement à l’épouse de Prince Albert.

De plus que leur lieu de vacances se trouve qu’à une heure et demie de l’établissement où séjourne Charlène de Monaco. D’ailleurs, plusieurs photos du couple profitant de leur séjour sont publiées. Cependant, aucun de ces clichés n’immortalise leur brève visite à la mère des héritiers du trône monégasque.

Selon le magazine Voici, Charlène de Monaco s’installe dans une dépendance de la clinique spécialisée. Elle se loge loin des autres patients.

Charlène de Monaco retour sur le Rocher, le manque de ses enfants la motive

Toutefois, la plus grande tristesse de l’ancienne nageuse professionnelle se relate de son éloignement de ses deux jumeaux. Chaque jour et chaque mois passent, mais sa pensée se tourne continuellement vers Jacques et Gabriella.

Une source proche de la famille confie que ce manque pour ses enfants interfère à son rétablissement. De ce fait, pour essayer à se remettre d’aplomb au plus vite, Charlène de Monaco enchaine d’arrache-pied les consultations et l’art thérapie.