Charlène de Monaco se retrouve sans garde du corps à Paris, il s’agit d’un compromis avec le prince Albert. Charlène de Monaco effectue une apparition vraiment remarquable lorsqu’elle débarque à Paris, à l’occasion de la fashion week au défilé. Elle assiste également au défilé Akris avec une maison de couture suisse spécialisée dans les produits de luxe pour femmes.

Charlène de Monaco sans garde du corps à Paris


En effet, nous pouvons apercevoir la princesse Charlène de Monaco sans garde du corps pour assister à un défilé. Il s’agit du défilé Akris printemps-été 2023 ce week-end au palais de Tokyo à Paris.

La maison de couture suisse conçue par le directeur Albert Kriemler célèbre ses 100 ans. La collection met à l’honneur des recréations de pièces conceptionnelles pendant toutes ces années.

L’entrée de la princesse a été très remarquable, Charlène de Monaco s’affiche avec une sécurité minimale. Cette situation pour le défilé de la maison de couture suisse spécialisée dans les produits de luxe pour femmes étonne les fans.

Un compromis avec Albert


En outre, la princesse Charlène de Monaco sans garde du corps a porté une pièce de la nouvelle collection.

Un compte Instagram dédié à la princesse nous parle de cette pièce qui capte l’attention des fans de la mode. D’un autre côté, la version Allemande de In Touch rapporte son escorte minimale, dont un seul garde du corps.

Le magazine Voici révèle que la princesse de Monaco était surveillée en permanence par plusieurs gardes du corps, au passé. Maintenant, tout se passe à l’envers, l’épouse du prince Albert de Monaco assiste aux défilés sans garde de corps pour la surveiller.

Le retour de Charlène de Monaco


Enfin, pendant qu’elle était surveillée par des dizaines gardes, l’ancienne nageuse ne sort plus pour faire ses courses. Elle se contente de les envoyer pour récupérer ce dont elle a besoin, dans des différents magasins.

Une habituée du Rocher nous livre ces confidences concernant les circonstances du retour de la princesse. Pour le magazine Voici, l’épouse du prince Albert semble être comme une prisonnière de sa cage dorée.

La raison pour laquelle Albert accepte ce compromis pour que sa chère et tendre épouse puisse souffler un peu. D’ailleurs, Charlène de Monaco qui se retrouve avec un seul garde se sent de nouveau libre.