La princesse Charlène de Monaco supporte une infidélité du prince en plus de cet état d’épuisement généralisé dont elle souffre. Cependant, le prince Albert de Monaco essaye tant bien que mal de préserver l’image de son mariage devant le public. Notamment, par cette visite avec les jumeaux pour la fin d’année ou encore ces déclarations sur l’évolution de son épouse.

Charlène de Monaco et le prince Albert au bord du divorce


Effectivement, malgré les apparences, le couple que forment Charlène de Monaco et le prince Albert de Monaco traverserait une crise.
Notamment, l’absence de la princesse internée seule à l’étranger pour se remettre d’une dépression cacherait un autre fait assez troublant.

Dans ce sens, Le Soir Mag remet sur l’actualité le sujet du divorce entre les parents de Jacques et Gabriella.

Apparemment, ce traitement en Suisse fait partie des stratégies du prince pour récupérer son épouse et sauver son mariage.
Par conséquent, il lui rend visite de temps à autre pour éviter que la solitude lui fasse prendre une décision irrémédiable.

Charlène de Monaco supporte une infidélité du prince


En même temps, cette période que traverse la première dame de Monaco nous rappelle curieusement une autre histoire du passé.

Apparemment, la princesse Charlène de Monaco supporte une infidélité de son époux et commence à se lasser de la situation.
Par conséquent, selon le magazine Le Soir Mag elle souhaiterait obtenir le divorce pour retourner vivre dans son pays natal.

Et pourtant, ses enfants Jacques et Gabriella lui manquerait à un tel point qu’elle ne le supporterait strictement pas.
Par ailleurs, le prince Albert essaye de se racheter suite à ses erreurs pour le bien de sa petite famille.

Une histoire qui revient au sein de la famille princière


Dernièrement, le magazine Tatler compare cette situation actuelle à l’épreuve traversée par la princesse Alice de Monaco dans le passé.
Dans ce sens, comme Alice Heine à l’époque Charlène de Monaco supporte une infidélité de son mari le prince Albert.

Apparemment, cette princesse Alice de Monaco précédait la princesse Grace Kelly de quelques décennies au sein du palais princier monégasque.
Et pourtant, à notre époque la tragédie frappe à nouveau le couple princier comme une véritable malédiction sur ce palais.

Notamment, Alice Heine avait quitté le pays en raison de l’infidélité de son époux et non faute d’une maladie.