Charlotte Casiraghi et Pierre ont aussi passé des épreuves délicates et compliquées. Leur mère Caroline de Monaco revient sur leur souffrance.

Le déclenchement des révélations

Suite à sa maladie, Charlène de Monaco est restée loin de ses enfants. Perturbé par cette absence, le Prince Albert de Monaco a sollicité sa sœur Caroline de prendre soin de ses jumeaux Jacques et Gabriella. Mais une chose entrainant une autre, ses responsabilités dans la vie de ses neveux l’ont affecté. Des souvenirs douloureux ont refait surface.

Les confidences de la mère de Charlotte Casiraghi

D’abord, la maman de Charlotte Casiraghi a fait allusion à son divorce avec Philipe Junot en 1992. Elle est revenue sur la procédure compliquée qui a duré plus de dix ans, avec des conséquences considérables sur sa famille.

Ensuite, le sujet qui l’a vraiment touché, la perte de sa mère. La princesse Grace de Monaco ou Grace Kelly a eu un tragique accident de voiture. Et enfin, le décès brusque du père de ses trois enfants Andrea Casiraghi, Charlotte Casiraghi et Pierre Casiraghi. Son deuxième mari, Stephano Casiraghi a disparu le 03 octobre 1990 à l’âge de 33 ans, à la suite d’un accident de bateau.

Charlotte Casiraghi affectée par les évènements

Les enfants de Caroline de Monaco ont aussi souffert de ces évènements tragiques que sa famille a endurés. Charlotte Casiraghi et son frère ont dû faire face à ces périodes pénibles. Ces moments douloureux ont marqué la famille de la Caroline à jamais.

Toujours dans ses confidences, la sœur ainée d’Albert de Monaco a exprimé dans l’œuvre intitulée « Albert II de Monaco l’homme et le prince » le passage difficile de sa vie. La mère de Charlotte a cru que le fait de s’éloigner l’apaisera. Au contraire, elle a compris que pour surmonter ces aléas, rien n’est plus important que d’être chez soi entouré des personnes qui comptent pour eux à Monaco.