Dans la dernière parution des Inrockuptibles, Charlotte Gainsbourg s’est confiée sur de nombreuses scènes nues qu’elle a exécutées. Surtout ceux qu’elle a faits lors de ses collaborations avec le réalisateur Lars von Trier.

Charlotte Gainsbourg, des confidences poignantes


Charlotte Gainsbourg a déjà collaboré deux films avec Lars von Trier dans le temps. Il s’agit de Melancholia en 2011 ou encore Nymphomaniac en 2013. Effectivement, pour ce dernier film, l’actrice a quelque peu été choquée à la découverte du scénario. « Lars est tordu. Sur Nymphomaniac, il m’a montré un story-board avant de m’engager en me disant : “Voilà, je vais filmer ça, est-ce qu’un truc te dérange ?” » confie-t-elle.

Bien évidemment, après la lecture de l’histoire, Charlotte Gainsbourg a très vite compris qu’elle devra apparaitre nue et tourner des scènes plutôt osées à l’écran. En effet, elle a dû montrer certaines parties de son corps en gros plan et cette idée était loin de lui plaire. Cependant, la comédienne a accepté de faire le film à cause de l’épaisseur du personnage et du scénario.

Vraisemblablement, la fille de Serge Gainsbourg a du mal avec son image malgré sa grande beauté. Ainsi, elle a dû faire un grand travail sur elle-même pour arriver à un tel résultat. Apparemment dans sa jeunesse, Charlotte Gainsbourg a eu un grand complexe sur son physique. « Malheureusement, je me rends compte trop tardivement de ce que j’ai perdu. J’ai été tellement paralysée pendant longtemps que je n’ai pas profité de moi sans les signes de l’âge. Quand je revois des photos de moi à 30 ans, 40 ans, je me trouve mignonne et je ne comprends plus mon embarras », déclare-t-elle.

Un parcours exemplaire


Depuis sa jeunesse, Charlotte Gainsbourg était habituée à apparaitre devant l’objectif des appareils photo et des caméras. En effet, dès son enfance, elle a déjà fait des apparitions à l’écran. Ainsi, à 13 ans, la comédienne a eu son premier rôle dans le film d’Élie Chouraqui Paroles et Musique. Par la suite, elle fait une apparition dans le générique de L’Effrontée de Claude Miller.

Effectivement, avec le temps, l’actrice a eu de nombreuses collaborations qui sont pour la plupart assez particulières. Malheureusement, elle a toujours eu un problème avec son image. La fille de Jane Birkin déclare avoir eu une exposition médiatique hors norme. Toutefois, malgré sa célébrité, apparaitre nue à l’écran était loin d’être facile pour Charlotte Gainsbourg, car elle a mis du temps à s’accepter telle qu’elle est. Fort heureusement, si près de ses 50 ans, elle semble épanouie et bien dans son corps.