Le chèque énergie exceptionnel représente un dispositif instauré par le gouvernement pour soutenir les foyers modestes face à l’augmentation des factures. Dans ce sens, il concerne 12 millions de foyers qui recevront sur leur compte bancaire une somme de 100 ou de 200 euros. Par ailleurs, le versement ne s’effectue pas en même temps, chaque département aura son tour entre le 12 décembre et le 27 janvier.

Les heureux bénéficiaires


En effet, pour la semaine du 26 au 31 décembre, les bénéficiaires de 12 départements recevront leur chèque énergie exceptionnel.

Notamment, 07 – Ardèche, 15 – Cantal, 26 – Drôme, 42 – Loire, 43 – Haute-Loire, 63 – Puy-de-Dôme, 69 – Rhône, 73 – Savoie, 77 – Seine-et-Marne.
Mais encore, 78 – Yvelines, 93 – Seine-Saint-Denis, 94 – Val-de-Marne et 79 – Deux-Sèvres pour un deuxième envoi.

Apparemment, le bénéficiaire devrait recevoir son chèque au bout de deux à quatre jours après l’envoi selon le ministère de la Transition énergétique.
Par conséquent, certains de ces heureux bénéficiaires vont recevoir leur chèque en début de semaine prochaine.

Le montant de cette aide sociale


En effet, le ministère de la Transition écologique affirme que ce chèque énergie exceptionnel concerne 12 millions de foyers.

Dans ce sens, les bénéficiaires de cette aide gouvernementale toucheront 100 ou 200 euros pour cette prime exceptionnelle.
Apparemment, le montant varie en fonction du revenu fiscal de référence du foyer concerné.

Notamment, 200 euros pour les bénéficiaires avec un revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation inférieur à 10 800 euros.
Par ailleurs, ceux qui ont un revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation compris entre 10 800 euros et 17 400 euros recevront 100 euros.

Chèque énergie exceptionnel


En effet, ce chèque énergie permettra aux bénéficiaires de régler leurs factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique.

En même temps, ils peuvent également s’en servir pour d’autres combustibles de chauffage, notamment le cas du bois de chauffage.
Dans ce sens, les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés APL et les Ehpads sont également concernées par ce chèque.

Par ailleurs, ce chèque exceptionnel peut servir pour régler certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement.
D’un autre côté, ce chèque énergie reste valide jusqu’au 31 mars 2024 et même jusqu’au 31 mai 2024 si vous l’utiliser pour un remboursement.