Chris Marques est au plus mal puisqu’il a failli tout perdre à cause de la maladie. Depuis quelque temps, le danseur talentueux souffre le martyre. Un mal qui a bouleversé sa vie.

Chris Marques, le danseur exceptionnel


Chris Marques se fait connaitre du grand public lors de sa participation à de nombreuses émissions télévisée. À titre d’exemple dans le programme Danse avec les stars de TF1. Mais le talent qui lui a fait atteindre le plus haut de sa carrière reste la danse.

Cependant, ces derniers temps, il se fait plus discret. Chris Marques n’apparait que dans quelques émissions en étant seulement un invité. Mais cela est peut être une raison pour lui pour reposer un peu, surtout en ce moment.

En effet, lors de sa prise de parole, il confie lui-même qu’il se sent au plus mal en ce moment. D’ailleurs, ces soucis sanitaires chamboulent tout son quotidien.

Chris Marques au plus mal, il souffre le martyre


Chris Marques est connu pour sa grande discrétion concernant sa vie privée. Il reste convaincu que pour protéger ses proches des conséquences de sa notoriété, il serait plus judicieux d’écarter ses entourages des médias.

Cependant, il passe outre ses principes et dévoile un détail de sa vie. Le danseur professionnel s’ouvre à cœur ouvert et se livre à des confidences sur sa maladie. En effet, ce mal le handicape beaucoup. Cependant, ses fans ont du mal à le croire puisqu’à chacune de ses apparitions, il montre toujours un grand sourire et une énergie débordante.

Chris Marques confie dans une interview qu’il est atteint du syndrome de fatigue chronique depuis 10 ans. Les symptômes de cette pathologie le pénalisent. Il souffre de crampes, fatigue excessive, douleurs articulaires, fièvres et de la raideur.

L’heure de la confidence sonne


Malade depuis 10 ans, Chris Marques a même failli mettre un terme à sa carrière. En effet, tous les symptômes de sa maladie entravent à l’exécution de son métier et sa passion. Pour savoir les vraies raisons de sa maladie, il lui a fallu deux à trois ans de diagnostics et de nombreux examens.

De plus, Chris Marques se sent au plus mal puisqu’il n’évoque sa maladie qu’avec quelques personnes, dont sa femme et ses enfants. De surcroit, à cause de ce handicap, il est contraint de réduire ses heures d’entrainement. Si auparavant, il s’entraine de 7 à 8 heures ; cela ne dure qu’une demi-heure à présent.
« Je n’arrivais pas à tenir debout plus d’une demi-heure », confie Chris Marques avec regret.