Christine Bravo s’est mise en couple avec Stéphane Bachot durant certains temps. De ce fait, elle espérait annoncer leurs fiançailles, pourtant cela s’avérait impossible en dépit des certaines circonstances.

Le futur mariage de Christine Bravo

Le magazine France dimanche avait communiqué récemment que l’animatrice Christine Bravo a annoncé son mariage. Mais depuis quelque temps, elle se trouvait dans l’incapacité à la réalisation de leur union. Cette information se base par la communication citée dans l’hebdomadaire Femme actuelle.
Par contre, l’attaché de presse Philippe Brunel n’avait pas encore entamé la procédure de divorce avec l’animatrice Christine Bravo. Selon France dimanche, la présentatrice serait très enthousiasmée de se marier à l’âge de 65 ans. Néanmoins, son ancien compagnon ainsi que l’administration voyaient la situation d’un autre angle.

L’union de Christine Bravo et de Stéphane Bachot irréalisable

L’associé de Laurent Ruquier se préparait à revoir le premier officier municipal de la commune, mais l’état en a décidé autrement. En effet, un léger détail avait échappé au futur marié. Conformément au journal, elle serait encore mariée officiellement avec son ex-mari.
En outre, le journaliste Philippe Brunel décline formellement la demande de l’animatrice pour acquérir son numéro de Sécurité sociale. De ce fait, cet obstacle empêchera aussi Christine Bravo d’avoir ses droits à la retraite.

Sa bataille contre la caisse de retraite

En conséquence, la caisse de retraite la malmène et immobilise ses documents pour obtenir la numérotation de Sécurité sociale de son ex-mari. Un évènement répréhensible pour Christine Bravo puisque d’un côté on lui défend de se marier et d’un autre une retraite suspendue. Ces évènements se succèdent en lui causant une double peine.
De ce fait, Christine Bravo a posté une sollicitation aux partisans du féminisme sur les réseaux sociaux. Elle a déclaré l’injustice concernant son cas, en se demandant pourquoi son ex-époux aurait reçu les droits à la retraite depuis trois années. Christine Bravo s’interroge également si l’on avait donné à son ex-mari la même anecdote qu’elle.