Cindy Saunder s’est fait connaître sur la scène musicale après son passage dans « Nouvelle Star ». La jeune femme a en effet fait le buzz lors de sa participation à cette émission télécrochet de M6 . Une des raison pour laquelle elle a déserté le monde du showbiz.

Depuis quelques temps, elle est revenue sur la scène même si sa carrière professionnelle est loin d’être brillante. La jeune femme fanatique de Céline Dion rêve d’avoir un parcours comme le sien . Revenue de très loin, elle raconte ses méfaits d’antan.

Une enfance malheureuse


Dans son livre autobiographique « De l’ombre à la lumière », Cindy Saunder raconte sa vie sans prendre des pincettes. Elle évoque dans ce livre la maltraitance qu’elle a reçu de la part de son beau-père . Ce dernier de nature violent la battait souvent selon ses dires.

Mais la violence subit par Cindy ne s’arrête pas à cela. Elle avoue à travers les lignes de son autobiographie un autre fait marquant dans sa vie. Elle a aussi vécu un atttouchement sexuel de la part de son oncle . La jeune femme n’a pas d’ailleurs mentionné si elle l’a dénoncé auprès des autorités ou non.

Les mauvais souvenirs


Le palme du souvenir le plus mauvais reste son passage dans « Nouvelle Star ». Cindy raconte pourquoi elle a chanté le medley.  » On m’a forcée à chanter un medley français plutôt que le titre de Shakira que j’avais choisi  » explique-t-elle dans une interview à Public. Elle a mal chanté la chanson puis s’est attirée la foudre des téléspectateurs et de internautes.

D’abord, le jury s’est moqué d’elle et depuis elle a reçu pas mal de mots blessant. Elle se souvient de sa réaction à l’époque.  » Si je n’avais pas eu mon mari et mon fils de 2 ans, Enzo, je me serais tuée  » affirme-t-elle. Et elle insiste que le monde de l’audiovisuel ainsi que la téléréalité tuent les gens. Pour illustrer ses mots, Cindy Saunder se base d’ailleurs sur le gâchis que Loana vit.