Bien qu’elle soit son soutien le plus fidèle, Claire Chazal abasourdie par PPDA, elle doit faire face à des accusations graves. Jacques Legros a décidé de s’exprimer sur les accusations de son ancien collègue. Claire Chazal a été invitée à s’exprimer sur cet état de fait.

De graves accusations


PPDA fait partie de ces journalistes qui ont été très célèbres de son temps. Influent et talentueux, personne ne pouvait se douter de ces accusations portées à son encontre. Avec Claire Chazal, il a eu un fils mais le couple n’allait pas durer. Quand les accusations ont commencé à se multiplier, il était évident que Claire Chazal ne pouvait se défaire de lui. Elle était invitée à s’exprimer sur toute cette sordide histoire.

Le pire était que l’accusation ne venait ni d’une ou deux femmes mais de plusieurs femmes. Elles ont commencé à briser le silence petit à petit. Claire Chazal s’est retrouvée enchaînée à ce cauchemar. Elle l’avait d’ailleurs affirmé, son ex-mari était un dragueur mais malgré tout, il n’a jamais eu de penchant pour la violence. Pourtant, on a accusé PPDA d’agressions sexuelles.

Claire Chazal abasourdie par PPDA


Claire Chazal a toute été étonnée des accusations portées à l’encontre du père de son enfant. Mais pour clarifier sa position, Claire Chazal a déclaré qu’il ne fallait pas ignorer les accusations de ces femmes. Quoi que la justice soit la seule capable de trancher, elle refuse de montrer de l’indifférence à l’égard de ces victimes.

Jacques Legros faisait partie des anciens collègues de PPDA qui étaient invités à s’exprimer. Le journaliste a déclaré qu’il savait que PPDA avait une certaine attirance pour les femmes. Cependant, il n’était point au courant des affreuses accusations de viol et d’agressions dont son ancien collègue est la cible. C’était au cours d’une entrevue avec Ici Paris que le journaliste a fait ces révélations.

Claire Chazal, un soutien incontestable pour PPDA


Malgré leur rupture et les accusations dont il est la cible, PPDA peut compter sur Claire Chazal. Elle n’a jamais omis un détail qui pouvait compromettre sa crédibilité.

Bien au contraire, la journaliste a mis en avant sa bonne entente avec le père de son fils et ce dernier. Tous les trois prennent plaisir à échanger sur divers sujets parfois négligés. Elle citait l’amitié, la famille ainsi que la culture.