Claude Dartois s’apprête à affronter l’épreuve des poteaux de Koh-Lanta comme finaliste. Une qualification qu’il l’a accueilli discrètement.

Claude Dartois soupçonné de tricherie

Le Koh-Lanta la légende de cette année a été très mouvementée. C’est une saison qui est sujet de tricherie. En effet, étant une émission de survie, les aventuriers font face à des conditions extrêmes y compris l’insuffisance d’aliments dans leur camp. Fatigués par les défis et les compétitions, certains candidats ont eu recours à la triche pour pouvoir rester dans la course et pour combler leur faim.

C’était le cas de Teheiura, le partenaire de jeu et ami de Claude Dartois. Il s’est dénoncé après avoir pris part à des diners clandestins. De ce fait, son exclusion était irrévocable. Suite à une enquête, l’équipe de la production a découvert qu’il n’était pas le seul à enfreindre les règles. Le nom de Claude Dartois est évoqué comme étant le complice de son ami. Pourtant, le chauffeur de taxi parisien nie toute implication à ladite tricherie puisqu’il n’a eu recours à aucun traitement de faveur.

Un changement de caractère

Malgré la suspicion qui pèse sur lui, Claude Dartois s’est qualifié pour la finale de Koh-Lanta 2021. Il a fourni beaucoup d’effort pour préserver son image. Par conséquent, il fait partie des trois finalistes qui vont affronter les poteaux. Un exploit que Claude Dartois s’est octroyé en toute discrétion.

Néanmoins, l’aventurier peut compter sur l’appui de ses fans. Quel que soit son rôle dans cette histoire de triche, il mérite amplement le titre de l’aventurier de l’année 2021, a commenté un admirateur sur les réseaux sociaux.

Le projet d’avenir de Claude Dartois

Interviewé par TV Mag, il se livre à des confidences sur ses projets. Ouvert à toute proposition, Claude Dartois aurait reçu une offre de la part d’une société de production. Ainsi, il pourra continuer sa carrière en présentant une émission télévisée.

Aussi, l’idée de participer à Ninja Warrior l’a aussi effleuré, mais le temps l’oblige à remettre ce projet pour une autre fois.