« Touche Pas à Mon Poste » a toujours été connu pour ses débats endiablés. Et si le plateau est généralement unanime dans leurs avis, il arrive que les choses dégénèrent ! C’est notamment le cas le 29 octobre dernier. Alors que Cyril Hanouna pensait qu’il serait intéressant de parler des nouvelles mesures imposées par le gouvernement, il ne s’attendait pas à ce retournement de situation !

Et c’est la violence sur le plateau ! Ou du moins, la violence des mots qui règne entre Jean-Marie Bigard et les autres chroniqueurs de Baba. On vous donne le fin mot de l‘histoire !

Bernard Montiel attaque Jean-Marie Bigard !


Entre les deux personnalités du PAF, ce n’est pas l’amour fou ! Et pour cause : des avis qui divergent sur de nombreux points. C’est notamment le cas par rapport à cette idée de l’époux de Lola Marois de se présenter aux élections à venir.

« Ce roi des beaufs qu’est Jean-Marie Bigard », une insulte que Bernard Montiel avait faite contre ce dernier pour parler de son passage à l’antenne de BFM TV. Pour lui, il est tout simplement inconcevable que ce dernier puisse avoir autant l’attention des médias. Et encore moins si c’est pour parler politique de cette manière !

Alerte Conspiration !


Sur le plateau de « Touche Pas à Mon Poste », les choses ont d’ailleurs été assez tendues entre Bernard Montiel et Jean-Marie Bigard. Alors que le compagnon de Lola Marois déclarait qu’il ne jurait que par le traitement de Didier Raoult pour soigner la pandémie, les autres chroniqueurs se sont fortement opposés à son avis.

Bernard Montiel s’énerve même lorsque l’idée d’une « conspiration de l’Etat » est évoquée ! Ce dernier remet Jean-Marie Bigard à sa place lorsqu’il se met à parler de faux essais en laboratoire. Un véritable drame qui aurait bien pu dégénéré si l’équipe ne s’en était pas mêlée !