A travers cet article, nous allons vous livrer toutes les conditions requises pour toucher la prime d’activité versée par la CAF. En effet, beaucoup de personnes sont éligibles à cette aide sans s’en rendre compte. Pourtant, même une personne seule avec 1900 euros de revenus peut percevoir cette prime.

Conditions requises pour toucher la prime d’activité

Si vous avez plus de 18 ans et êtes au moins dans l’une des situations suivantes, vous pouvez toucher la prime d’activité. Ainsi, vous pourrez en profiter si vous travaillez comme salarié, indépendant ou employé dans un ESAT. C’est également le cas si vous êtes en chômage partiel ou technique indemnisé.

Dans le cas des étudiants ou des apprentis, il faudra percevoir un revenu mensuel net supérieur à 1 028,96 euros. C’est également valable pour les parents isolés.

Toutefois, il faut être un citoyen Français ou vivre de façon stable en France. Cependant, les résidents de plus de 5 ans avec un titre de séjour permettant de travailler sont également éligibles à l’aide.

Mode d’estimation de la prime d’activité

Il faut savoir que la prime d’activité repose sur un montant forfaitaire de 586,23 euros. Selon la composition du foyer, ce montant peut être majoré jusqu’à plus de 128% auxquels vont encore s’ajouter un surplus d’environ 43% par enfant. Ensuite il faut encore ajouter 61% du montant des revenus professionnels et dans certains cas, une bonification pour chaque travailleur.

Une fois que c’est fait, il faudra soustraire à ce montant les ressources du foyer pour les 3 derniers mois. Généralement, cela comporte les revenus d’activité salariée ou indépendante. Les prestations sociales, aides au logement ou autres allocations sont également pris en compte. Enfin, les différents placements ne doivent pas être négligés.

Après tout ce calcul, les résultats sont très différents d’une situation à une autre. Pour exemple, une personne seule, résidant en France ayant des charges de logement et un salaire mensuel de 1900 euros pourra obtenir une prime de 15 euros par mois. Cependant, dans le cas où cette même personne a un enfant à charge de moins de 14 ans, sa prime va changer. Elle pourra augmenter jusqu’à 431 euros. En fait, le calcul mentionné ci-dessus a été simplifié au maximum car plusieurs paramètres doivent encore être pris en compte.