Sur son plateau, Laurent Delahousse a fait une confidence inattendue sur sa famille et surtout sur son fils Lino. Le journaliste semble être beaucoup touché par le dernier ouvrage de Mathieu Chedid qu’il a nommé « Rêvalité ».

Nouvel album de Mathieu Chedid

Durant une de ses émissions sur France 2, Laurent Delahousse a accueilli Mathieu Chedid, auteur-compositeur français. Ce dernier est venu présenter son dernier album qu’il a nommé « Rêvalité ». Celui-ci contient de nombreux titres dont « Petit Homme » que le journaliste de France 2 semble avoir particulièrement apprécié. En fait, il y est question de paternité à 50 ans.

Après avoir écouté la chanson, le journaliste a affirmé que ce morceau disait beaucoup de choses. Selon lui, il empêche peut-être de grandir ou de vieillir. Il a même demandé au compositeur si le Petit Homme évoquait un retour à l’enfance.

Fasciné par l’intérêt de Laurent Delahousse, Matthieu Chedid ne se défile pas. Il évoque sans hésiter l’idée farfelue de devenir père à 50 ans. D’ailleurs, il est lui-même papa d’une petite fille née en décembre dernier.

Confidence inattendue de Laurent Delahousse sur son fils Lino

Depuis 7 ans, Laurent Delahousse est en couple avec Alice Taglioni. A l’entente de la réponse de Matthieu Chedid, le journaliste surprend par une petite confidence concernant son fils Lino. Selon lui, cela peut arriver à tout le monde et c’est tout à fait normal.

Cependant, pour le cas du compagnon d’Alice Taglioni, son fils a déjà bien grandi. En effet, il a été repéré à ses côtés en mars dernier au Cap Ferret. Le magazine Public a même évoqué leur quotidien. Apparemment, chaque matin, Laurent emmènerait Lino faire de la trottinette avant de le balader un peu en voiture ou de se promener avec Swann, une de ses filles.

Outre les jeux, le journaliste aurait également l’habitude d’aller au marché avec ses enfants. Ils y resteraient au moins une heure ou deux et adorent flâner entre les rayons. Selon une source proche, cela n’est pas étonnant vu qu’ils ont pas mal de bouches à nourrir. Laurent Delahousse semble fier de ses enfants et ne regrette pas du tout d’être devenu père à un âge assez avancé.