L’alimentation crue est prônée par de nombreux professionnels de la santé. Comme on nous le rabâche souvent, manger des légumes ou fruits crus et frais permet de profiter des meilleurs nutriments. La chaleur rajoutée à cela est une grande tentation qui poussera un grand nombre d’entre nous à opter pour un régime alimentaire assez léger.

Bien sûr, il ne faut pas oublier que certains aliments ne peuvent être consommés crus. En effet, le crudivorisme peut être source d’un véritable danger pour la santé si l’on ne prend pas certains paramètres en compte. Quels sont les aliments à cuivre obligatoirement avant consommation ? On vous dévoile tout !

Pourquoi ne pas consommer cru ?


Certains aliments nécessitent une cuisson, même à petite dose pour éviter la prolifération de bactéries dangereuses. Ces dernières peuvent par la suite infecter l’organisme et être la cause de différentes maladies. Les plus courantes sont la salmonelle, l’e.coli ou encore la listeria qui sont très risquées pour la santé.

Dans un second temps, il faut comprendre que la crudivorisme n’est pas adapté à tous les organismes. Bon nombre de personne ont l’appareil digestif assez fragile, ce qui peut être très dangereux si l’on est face à des aliments difficiles à digérer.

Quels sont les aliments à ne pas consommer crus ?


Le lait de vache fait partie des aliments que l’on ne peut consommer cru. Sa composition et les germes qui peuvent s’y trouver sont risqués pour la santé. En termes de viande, il faudra faire attention au porc et au sanglier qui peut être contaminé par plusieurs bactéries et parfois même contenir des vers comme le ténia ou la trichinose. Il en est de même pour le poulet qui est également hôte de plusieurs bactéries.

Pour ce qui est des légumes, la pomme de terre est la plus dangereuse. Cette dernière est composée de solamine, de chaconine et de divers alcaloïdes qui peuvent ne pas être digérées par notre organisme. L’aubergine peut également être assez risquée aussi il est préférable de la cuire avant dégustation.