Le ventilateur qui tourne toute la nuit en raison des fortes chaleurs provoque une augmentation considérable de la consommation en été. Dans ce sens, nous avons du mal à trouver le sommeil faute des températures élevées et laissons tourner le ventilateur. En même temps, nous allons vous montrer quelques conseils pratiques pour optimiser votre confort avec un ventilateur durant la période d’été.

Consommation en été


En effet, le ventilateur qui tourne toute la nuit en raison de cette forte chaleur augmente la consommation en été.

Dans ce sens, la puissance d’un ventilateur varie entre 50 et 200 watts et le Kwh coûte 0,174 euro en France.
Notamment, se basant sur le tarif réglementé de base d’EDF selon les fournisseurs du site-électricité en août 2022.

Par conséquent, un appareil de 50 watts qui fonctionne pendant 12 heures vaut 10 centimes, 40 centimes pour un ventilateur de 200 watts.
En d’autres termes, ce rafraîchissement nocturne implique entre 3 et 12 euros supplémentaire sur la consommation en électricité.

Climatiseur ou ventilateur


En effet, un climatiseur fonctionnant quatre heures coûte beaucoup plus cher qu’un ventilateur même si la consommation en été augmente.

Dans ce sens, les professionnels affirment qu’un climatiseur coûterait 50,22 euros par mois pour une maison de 30 mètres carrés.
Notamment, 100,44 euros par mois pour 60 mètres carrés, 167,40 euros par mois pour 100 mètres carrés.

Par conséquent, le ventilateur qui coûte entre 3 et 12 euros réduit tout de même les surprises sur la facture.
Par ailleurs, certains ventilateurs disposent d’une minuterie qui les éteint après quelques heures d’utilisation qui vous permet d’économiser de l’argent.

Le confort optimal avec un ventilateur


En effet, pour mieux dormir par une sensation de fraîcheur malgré cette forte chaleur, le ventilateur reste notre meilleur allié.

En même temps, pour optimiser notre confort il reste toujours astucieux d’empêcher la chaleur d’entrer pendant la journée.
Dans ce sens, il suffit de fermer les volets et les fenêtres, puis de mettre un drap humide sur les fenêtres.

D’un autre côté, vous pouvez également placer un récipient contenant des glaçons devant le ventilateur pour rafraîchir la pièce durant la nuit.
Par ailleurs, évitez de l’orienter directement sur votre tête pour ne pas se retrouver avec le nez bouché le lendemain.