Le gaspillage de nourriture fait partie des gestes que l’on essaie d’éradiquer avec la consommation responsable. Une tâche qui se complique souvent parce que l’on ne comprend pas toujours indications sur les étiquettes.

Et oui, il n’est pas évident de savoir ce qu’il faut prendre entre les « à consommer jusqu’au » et les « à consommer avant » ! Grâce à notre article, découvrez les significations de ces indications pour mieux faire vos courses.

Too Good To Go France, un travail qui paie !


« Too Good To Go France » est une entreprise dirigée actuellement par Lucie Basch. Cette dernière a eu la brillante idée de créer une application qui permet de sauver des paniers en tous genres parmi des invendus alimentaires. Une véritable avancée en termes de protection contre le gaspillage de nourriture.

Depuis près de 2 ans, l’enseigne veille également à sensibiliser les clients par rapport à la DLC ou « Date limite de consommation ». Selon eux, plus de la majorité des consommateurs n’ont pas compris les différences entre les appositions sur les produits que ce soit « à consommer avant » ou « à consommer jusqu’au ». Une situation qu’elle souhaite particulièrement résoudre pour cette semaine dédiée à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Quelle différence entre les deux ?


La mention « consommer avant » est surtout posée sur les produits moyennement périssables. Il ne s’agit pas d’une date sanitaire mais elle indique qu’une fois la date dépassée, le produit n’aura plus les mêmes propriétés. Elle sera donc moins agréable en termes de goût et ne présente plus les mêmes nutriments. Ils ne sont pas pour autant dangereux pour la santé.

Pour ce qui est de la mention « consommer jusqu’au », il s’agit bel et bien d’une date limite sanitaire. Au-delà de la date inscrite sur votre produit, il ne faudra donc plus la consommer. En effet, il pourrait présenter un risque pour votre santé.