Le coup de vieux d’Eric Zemmour suite à sa défaite lors de l’élection présidentielle inquiète sa compagne et conseillère politique. Dans ce sens, le polémiste se retrouve face à une salve au vitriol et ses adversaires ne le ménagent pas. En même temps, cette situation tombe au mauvais moment comme l’accouchement de Sarah Knafo devait se dérouler ce mois de mai.

Coup de vieux d’Eric Zemmour


En effet, ses adversaires politiques se moquent ouvertement du coup de vieux d’Eric Zemmour et également de sa défaite remarquable.
Dans ce sens, les élus du Rassemblement National et le parti de Marine Le Pen ne le ménagent clairement pas.

Notamment, le magazine Le Point rapporte les confidences d’un proche de l’ex-candidate à l’élection présidentielle qui arrive en deuxième place.
Apparemment, il affirme pour remuer le couteau dans la plaie « Ça doit sentir le cramé en ce moment chez Reconquête ! ».

De plus, cette source proche n’hésite pas à rajouter qu’une météorite qui s’écrase provoque des dégâts évoquant la défaite du polémiste.

Salve au vitriol avec Sarah Knafo


En effet, ce proche de celle qui affronte Emmanuel Macron au second tour de l’élection ne prend pas de pincettes.
Dans ce sens, il balance que le polémiste a laissé passer son moment de gloire, un commentaire qui l’affecte certainement.

Par ailleurs, le coup de vieux d’Eric Zemmour avec sa barbe blanchie inquiète la magistrate à la cour des comptes.
Notamment, les observateurs qui n’hésitent pas à s’exprimer vont jusqu’à affirmer qu’il s’agit peut-être du futur Édouard Philippe du camp national.

En même temps, l’ancien sniper de On n’est pas couché se retrouve profondément affecté par cette salve au mauvais moment.

Une perte douloureuse pour le couple


En effet, Sarah Knafo devait donner naissance à son bébé issu de sa relation avec Eric Zemmour ce mois de mai.
Et pourtant, la conseillère politique du polémiste subit une fausse-couche en février dernier et perd son bébé.

Dans ce sens, elle partage la mauvaise nouvelle avec son compagnon lors de la visite au Mont-Saint-Michel selon Public.
Apparemment, la magistrate à la cour des comptes avec sa corpulence qui semble affinée lui souffle un mot à l’oreille.

Par la suite, l’air de l’ancien candidat à l’élection présidentielle s’assombrit et il perd son sourire en une fraction de seconde.