Pour les cryptos, cette année a été un vrai coup dur à cause de la dévalorisation du bitcoin. En effet, depuis le début de cette année 2022, ce dernier a perdu plus de 70% de sa valeur initiale. De plus, certains investisseurs craignent une nouvelle baisse des cours à cause de la faillite de la plateforme FTX.

Coup dur pour les cryptos

Même si la valeur du bitcoin n’a cessé de diminuer depuis le début de cette année, elle a enfin commencé à se stabiliser autour des 20 000 euros depuis début novembre. Cependant, ce montant reste bien loin de 56 000 euros qui est le plus haut historiquement constaté en 2021.

Par ailleurs, la faillite brusque de FTX, la deuxième plus grosse plateforme d’échange de crypto monnaies du monde secoue actuellement les marchés. Les investisseurs craignent aujourd’hui pour leur argent. Ils se demandent s’ils doivent vendre tous leurs cryptos dès maintenant avant qu’il ne soit trop tard. En effet, une nouvelle baisse pourrait survenir vu la tournure de la situation.

Dévalorisation du bitcoin, grande décision pour les investisseurs

Même si la valeur du bitcoin s’est quelque peu stabilisée ses derniers mois, la descente aux enfers continue. En effet, actuellement, elle tourne autour des 16 000 euros et risque encore de baisser. Face à la situation, les investisseurs sont inquiets. Ils redoutent effectivement que la chute de FTX fasse tomber d’autres dominos dans le monde de la crypto, ce qui est tout à fait justifiée. D’ailleurs, la firme BlockFi a pris les devants et s’est placée sous la protection du chapitre 11 du Code fédéral américain. Il s’agit d’un qui texte qui sert à préserver les entreprises en faillite.

Face à tout cela, chacun présente son pronostic et pour certains, il est apocalyptique. C’est le cas du courtier BCA qui estime que la valeur du bitcoin tombera bientôt à 5000 dollars. En outre, selon la Banque Centrale Européenne, le bitcoin se dirige actuellement sur le chemin de l’insignifiance. Ainsi, dans les années à venir, le bitcoin ne représentera plus grand-chose.

Par contre, d’autres personnes comme Margaux Klein, estiment que le plus dur est passé et que l’échec de FTX n’a rien à voir avec la crypto. Selon ses propos, si une banque traditionnelle venait à faire faillite, le système économique mondial ne s’effondrera pas avec elle. Pour elle, la fin n’est pas encore proche pour les cryptos. Toutefois, les investisseurs devraient tout de même faire très attention.