Actuellement, Charlène de Monaco lance un cri de cœur envers ceux qui pourront l’aider. La princesse semble effectivement dépassée par la situation face aux nombreuses demandes qu’elle doit répondre.

Engagement de l’épouse du prince Albert envers son association

Charlène de Monaco est très engagée contre la faim dans le monde. D’ailleurs, elle a commandé une collection d’œuvre NFT à Junaid Sénéchal-Senekal, un artiste sud-africain spécialisé dans la réalisation des toiles. Par la suite, ces œuvres seront mises en ligne virtuellement, au profit de #feed2gether, une action menée par la Fondation Princesse Charlène. Dans ce projet, elle est en collaboration avec plusieurs partenaires et vise à nourrir les enfants en difficulté.

Selon les explications de la première dame de Monaco lors d’un entretien accordé à Bitcoin.com, ils ont pour objectif d’atteindre les 2,2 millions de dollars lors des premières ventes. Cependant, pour l’instant, ils ne peuvent que rêver de ce que le marché secondaire fera. Par la suite, elle a souligné que les NFT peuvent être achetés sur Momint.

Cri de cœur de Charlène de Monaco

La princesse entend se porter au secours des enfants éprouvés par la faim. Malheureusement, elle semble dépassée actuellement. En effet, avec sa fondation, depuis le lancement du programme feed2gether, elle a reçu un grand nombre de demandes. A son plus grand regret, elle ne pourrait pas tous y réponde. D’après Charlène de Monaco, le besoin alimentaire actuel est devenu mondial.

Toujours selon cette dernière, même s’ils souhaitent naïvement pouvoir collecter suffisamment de fonds pour résoudre le problème de la faim chez les jeunes, de manière réaliste, ils savent qu’ils doivent optimiser les fonds collectés. En effet, ils doivent être utilisés le plus efficacement possible. Ainsi, en tant que fondation basée en Afrique du Sud, l’association et ses collaborateurs vont d’abord concentrer leurs efforts sur ce pays.

Enfin, Charlène de Monaco a tenu à rappeler que plus de huit cent millions de personnes dans le monde se couchent le ventre vide. Par ces propos, elle espère mobiliser l’opinion publique pour cette cause et en même temps gagner d’autres partenaires. Pour elle, il est plus que temps de commencer à nourrir le monde ensemble.