Cristina Cordula en deuil partage un hommage vibrant sur son fil Instagram à la suite de la perte d’un proche. Dans ce sens, la spécialiste de la mode et du relooking débarque dans l’animation sur la chaîne M6 en 2004. Par la suite, la conseillère en image devient un visage emblématique de la sixième chaîne suite à Les reines du shopping.

Cristina Cordula en deuil


En effet, Cristina Cordula en deuil tient à rendre hommage à acteur brésilien Jo Soares, disparu à 84 ans.

Dans ce sens, la spécialiste de la mode et du relooking tient à mentionner à quel point l’acteur compte pour elle.
Apparemment, elle lui doit sa carrière internationale de mannequin avant de devenir conseillère en image et animatrice sur M6.

Notamment, la présentatrice de l’émission Les reines du shopping commence à poser à l’âge de 16 ans au Brésil.
Par ailleurs, elle décide de se couper ses cheveux courts suite aux conseils d’un coiffeur de Sao Paulo pour une carrière internationale.

La perte d’un proche


En effet, Cristina Cordula en deuil suite à la disparition de José Eugenio Soares le vendredi 5 août à 84 ans.
Dans ce sens, l’acteur brésilien, également journaliste, auteur de romans policiers, présentateur de télévision, dramaturge, humoriste, peintre et auteur de chansons.

En même temps, la conseillère en image ne manque pas de partager une photo souvenir sur sa story Instagram.

Notamment, nous pouvons la retrouver dans sa jeunesse avec ses cheveux longs dans une robe étincelante à côté de l’acteur.
Par ailleurs, elle ne manque pas de le remercier sincèrement pour sa contribution pour l’aider à évoluer dans sa carrière professionnelle.

De retour sur les lieux de son enfance


En effet, Cristina Cordula est l’une des présentatrices et fashionistas les plus populaires de la télévision française.
Et pourtant, en réalité elle n’a pas toujours la confiance en elle qui caractérise ses émissions.

Notamment, pour prendre la place des candidats de l’émission Les Reines du Shopping, selon ses confidences sur Télé 7 jours.

Par ailleurs, la spécialiste de la mode et du relooking se retrouve également face à des complexes comme beaucoup de Français.
Apparemment, elle évoque ce sujet dans le cadre d’une interview avec Les Éclaireuses avouant qu’elle se sent mal dans sa peau.