Depuis le 1er mars dernier, l’émission de Cristina Cordula, « Les Reines du shopping » doit cohabiter avec « Incroyables transformations » sur M6. Auparavant, on a d’abord droit au trio Nicolas Waldorf, Charla Carter et Ludivine Aubourg. Désormais, c’est le programme de la Brésilienne qui sera en lead in de l’émission concurrente.

Cristina Cordula, « Les Reines du shopping » mis à l’écart sur M6


Cristina Cordula fait partie des personnalités préférées des Français en partie grâce à « Les Reines du shopping ». Les téléspectateurs adorent son sourire, sa prestance et surtout ses phrases-chocs. Malgré sa grande célébrité, elle est contrainte de changer de plage horaire sur M6. Vraisemblablement, « Les Reines du shopping » vont être diffusées plus tôt avec seulement un seul épisode. Désormais, la chaine se concentre plus sur « Incroyables transformations ». M6 a-t-elle fait le bon choix ?

En effet, c’est un choix pas vraiment bénéfique pour la chaine. Apparemment, ces émissions ont connu une baisse sur leur nombre de téléspectateurs. « Les Reines du shopping » n’avaient eu que 377 000 téléspectateurs sur la première semaine. Soit 5,6 % du public âgé de 4 ans et plus, dont 13,2 % des femmes responsables des achats. Une baisse de près de 50 000 téléspectateurs par rapport à la semaine d’avant. De son côté, « Incroyables transformations » a conquis 591 000 individus soit 7,2 % des Français et ensuite 935 000 (8,1 %, ainsi que 13,2 % des femmes de moins de 50 ans). Cependant, ce n’était pas le cas auparavant.

Elle critique fortement une candidate


Pour cette nouvelle semaine, « Les Reines du shopping » a eu comme thème : « être stylée avec un pantalon à motifs ». Un thème assez difficile et a en quelques sortes fait peur aux participantes. C’est Jade, une jeune femme de 27 ans, qui a débuté la semaine de compétition. De plus, en ayant vent de son métier, ses rivales ont pris peur. En effet, elle est vendeuse en prêt-à-porter. Ainsi donc, elle pensait toute qu’elle allait savoir bien choisir ses vêtements. De plus, la présentation de son dressing les a fait douter encore plus.

« J’ai été 10 ans dans la vente. Tout ce qui est tenu, colorimétrie, tout ce qui est morphologie, ça n’a pas vraiment de secret pour moi alors ! » a-t-elle annoncé. Malgré sa grande assurance, la vendeuse a failli s’attirer les foudres de Cristina Cordula dans « Les Reines du shopping ». En effet quand on lui a demandé « quelle est la faute de goût ultime ? », elle a donné une réponse qui est loin de plaire à l’animatrice. « Mixer les imprimés », réplique-t-elle. « Ah vraiment ? ! Mais alors là ma chérie, il va falloir réformer et aller plus profond dans tes connaissances de styliste et personnal shopper ! » déclare-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)