Les enfants des stars savent très bien profiter de la popularité de leur parent. Comme Cruz Beckham qui vient de nous le prouver.

Cruz Beckham revend un sweat à 150 000 euros


Cruz Beckham, le fils de Victoria et David Beckham a tenté de vendre un sweat issu de la collaboration entre Supreme et Louis Vuitton. À la grande surprise des internautes, il a proposé le fameux sweat à 150 000 euros. De quoi faire le buzz !

Ce n’est plus un secret pour tout le monde. Des pièces de luxe se revendent à un prix exorbitant. Mais quand le revendeur porte le nom de Cruz Beckham, tout de suite une grande polémique gronde.

Justement, c’est ce qui s’est passé très récemment. Le fils du célèbre footballeur David Beckham a revendu un sweat issu d’une collaboration entre la marque Supreme et Louis Vuitton sur son compte Instagram.

Pour sa part, l’enfant avait reçu ce vêtement de la part de la maison de luxe en 2017. Effectivement, Kim Jones, le designer du département de la gent masculine de Louis Vuitton avait offert ce vêtement à Cruz Beckham. Si vous l’ignorez, les vêtements de collection de cette grande marque se vendaient entre 250 à 2 500 euros. Mais depuis, aucun renouvellement n’a été fait par cette collection. D’où l’envol des prix de revente qui donne parfois des vertiges.

Pour sa part, le fils de Victoria Beckham a profité de la situation et a créé une enchère dont le prix de départ était de 45 000 euros. Mais, Cruz Beckham a proposé à sa communauté d’« acheter maintenant » le fameux sweat pour la somme de 150 000 euros.

Les internautes s’indignent


Face à cette vente, les réactions des internautes ne se faisaient pas attendre. On pouvait lire leurs indignations sur Twitter : « C’est triste de voir des adolescents qui veulent faire de l’argent avec des cadeaux… Tes parents ne te donnent pas déjà tout ce que tu veux ? ». Un internaute a également lancé : « Je préfère porter une contrefaçon plutôt que de payer 150 000 euros ». Vivement critiqué, Cruz Beckham a décidé de supprimer sa publication.