Ne partageons pas son point de vue par rapport à la privatisation de France Télévisions, Cyril Hanouna irrite Laurent Delahousse. Dans ce sens, le présentateur des 20 Heures de France 2 n’a jamais caché son opposition à cette décision. D’un autre côté, le trublion de C8 a poussé un gros coup de gueule contre le financement de l’audiovisuel public.

Les confidences de Laurent Delahousse


En effet, Laurent Delahousse décide de livrer quelques confidences face aux fidèles téléspectateurs de France 2 il y a quelques mois.

Dans ce sens, le présentateur des 20 Heures tient à nous rappeler les dangers de cette privatisation.
Apparemment, le célèbre animateur confie « Réfléchissez juste une seconde, vous dire voilà, moi, mon programme télé préféré, c’est lequel ? ».

« Quelle émission culturelle, j’aime regarder ? Celle de grands reportages ? », s’interrogeait-il.
Par ailleurs, Cyril Hanouna irrite Laurent Delahousse par sa sortie lunaire contre le service public.

Cyril Hanouna irrite Laurent Delahousse


En effet, le point de vue de Cyril Hanouna irrite Laurent Delahousse car il semble approuver cette privatisation de France Télévisions.

Dans ce sens, le trublion de C8 n’hésite pas à effectuer sortie lunaire contre le service public le 17 janvier.
Apparemment, ce service coûte 4 milliards d’euros par an, selon les confidences du papa de Lino et Bianca.

Notamment, le présumé compagnon de Kelly Vedovelli aurait découvert le week-end dernier et n’hésite pas à dévoiler face au public.
En même temps, Cyril Hanouna préfère envisager la privatisation de France Télévisions pour éviter de dépenser de l’argent.

Sa sortie lunaire contre le service public


En effet, ces 4 milliards pourraient service dans d’autres domaines au lieu de servir pour la France Télévisions.

Notamment, pour aider les hôpitaux, augmenter les salaires, mieux équiper les policiers et même augmenter les salaires des enseignants.
Dans ce sens, les pubs qui sont diffusés sur les antennes rapportent également de l’argent à la chaîne France Télévisions.

Apparemment, le trublion de C8 estime qu’ils ne font même pas leur travail, ils gaspillent juste de l’argent.
Par conséquent, la privatisation représente une bonne alternative selon l’animateur du talkshow Touche pas à mon poste.