L’émission TPMP de Cyril Hanouna est le terrain de jeu favori de ceux qui aiment les piques et les sarcasmes. Les mauvaises blagues ainsi que les jeux de mots ne leur concernent uniquement pas mais aussi les autres personnalités de télévision. Cette fois, c’est Jean-Marie Bigard qui s’en est pris à Laurent Ruquier, par ailleurs il est la cible dans son émission les Grosses têtes.

Une blague déplacée


Jean-Marie Bigard, sur le plateau de Cyril Hanouna a fait une mauvaise blague concernant la crise sanitaire en rapport avec le COVID-19. Sur C8 dans le cadre de TPMP, l’humoriste s’est lâché.

L’humoriste s’était illustré par des dérapages durant la crise sanitaire dont le dernier en date était dans le cadre de Touche pas à mon poste, le rendez-vous quotidien de C8.

L’invité de Cyril Hanouna soupçonne un complot


Jean-Marie Bigard déclare que la création du COVID-19 était sûrement dans le but de réduire la population mondiale.

Il a fait une légère analyse comme quoi la population mondiale atteint les sept milliards et demi. Que pour cet espace restreint sur lequel nous vivons, c’est déjà beaucoup trop. Parmi ce nombre astronomique, il y a trois milliards et demi qui sont des bouches à servir.

Ce n’est qu’une supposition mais pour l’humoriste, cette crise sanitaire viserait à éliminer une grande partie de la population.

Banni de l’émission de Laurent Ruquier


Laurent Ruquier ne réagit pas dans un premier temps et ne commente pas cette blague de Jean-Marie Bigard sur le plateau de Cyril Hanouna.

Par contre, au Monde lui fait passer une entrevue le 27 décembre et où l’animateur star de France 2 s’exprime. Il n’hésite pas à traiter Jean-Marie Bigard de raconteur d’histoire mais aussi d’être tombé dans le complotisme.

D’après ses propos, il n’est pas prêt à recevoir l’humoriste dans les émissions télévisées. Sûrement à cause de ce manque de tact, de diplomatie, mais surtout ce sont des propos irréfléchis.