Il y a un nouveau danger de sécurité sur les smartphones. Vendredi dernier, une célèbre marque a affirmé cette faille. Le danger provient des logiciels malveillants qui peuvent paralyser le système de votre téléphone.

Danger de sécurité sur les smartphones


Les malwares sont de plus en plus fréquents au fur et à mesure qu’on fait des avancées technologiques. En général, ce sont les ordinateurs qui sont les principales victimes. Cependant, avec les énormes progrès depuis l’ère du smartphone, ces appareils sont presque tout autant performants. Il y a beaucoup de chose que l’on peut désormais faire sur notre téléphone qui nous semblait impossible avant. Lecture de mails, téléchargements, jeux et bien d’autres encore.

Cela expose les smartphones à des dangers pires que les simples problèmes de dysfonctionnement. Désormais, cet appareil renferme plusieurs de nos données personnelles. Les hackers ont eu la bonne idée de pirater les smartphones par le biais des malwares.

Comment les hackers s’en prennent aux smartphones ?


Ils développent des applications qui vont ensuite diffuser le virus dans votre smartphone. Ce dernier pourra paralyser votre système et permettre aux hackers de se faufiler dans vos données personnelles. Ils vont ensuite voler librement vos données comme vos données bancaires et tout ce qui est susceptible d’être utilisé à des fins malsains.

L’utilisateur pense télécharger une simple application mais il n’en est rien. Non seulement l’application peut faire dysfonctionner votre appareil mais aussi vous exposer à divers dangers.

Exemple de Malware : le logiciel SOVA


Ce dernier a été réinventé et depuis, il est possible d’envoyer les SMS et la lecture de ces derniers. Cependant, il peut être utilisé pour récupérer des données personnelles. Les codes de verrouillage, des identifiants sont alors exposés. Si jusqu’à maintenant il n’y a pas de moyens probants pour s’en protéger, vous pouvez toujours vérifier la source des applications que vous installez.

Ensuite, vous pouvez également vous protéger via le VPN. Cela réduira les risques de danger potentiel. Puis n’ouvrez pas les liens qui apparaissent en spam lorsque vous vous connectez. Ces derniers vous mènent souvent à des questionnaires qui demandent vos données personnelles.