Quelques jours seulement après le décès de Daniel Lévi, plusieurs articles people confient les derniers instants de sa vie. Le célèbre chanteur est décédé le 6 aout dernier à la suite d’un cancer du côlon diagnostiqué en 2019.

Daniel Lévi, les derniers instants de sa vie


Le monde de la musique est en deuil. L’auteur-compositeur-interprète français tire sa révérence à l’âge de 60 ans. Daniel Lévi succombe à la maladie qui le ronge depuis trois ans.

L’association Torah-Box dédie un hommage à Daniel Lévi ce 8 aout dernier sur Facebook. La publication révèle les derniers instants de vie du chanteur. Apparemment, il travaillait encore sur une chanson. En effet, malgré sa chimiothérapie, il continuait à exercer sa passion, la musique.

Selon cette association dédiée à la diffusion du judaïsme auprès des francophones, Daniel Lévi a accepté d’écrire une chanson sur l’amour libre l’été dernier. Il a de ce fait profité de ses temps de récupération, entre ses séances de chimiothérapies à s’investir dans ce projet musical.

Des funérailles de tradition juive


Selon la publication de l’épouse de Daniel Lévi, les internautes ont pu constater que la famille du chanteur est une famille juive. L’annonce en question est « Mon mari, mon roi Daniel Haïm ben Sarah Lévi a rejoint le Gan Éden ».

De ce fait, après l’annonce de sa mort, le pianiste était déjà inhumé dans le cimetière juif Saint-Pierre à Marseille le lendemain. Donc, la famille a tenu à respecter la tradition juive. En effet, selon la loi juive, l’enterrement doit avoir lieu le plus tôt possible selon un texte sur le deuil rédigé par le grand rabbin de Paris.

Une famille de musicien


En 2017, Daniel Lévi présente son fils Abel. Ce dernier est donc un jeune producteur de musique, pianiste comme son père et un spécialiste dans l’électro pop. Et par-dessus tout, il chante également, mais pas en face de l’interprète de L’envie d’aimer.

Par contre en 2019, le père et le fils offrent un duo sur scène à l’Olympia. Abel Lévi aurait apprécié de partager la scène avec son père. Une situation qu’il ne manque pas de partager sur son compte Instagram.

Et la famille s’est agrandie en mars dernier. Abel s’est uni avec une chanteuse dénommée Sarah. Ils ont célébré leur union à la synagogue des Tournelles à Paris. Outre le mariage de son fils ainé, Daniel Lévi est comblé de joie avec la venue de son quatrième enfant en juillet dernier. Son épouse Sandrine Aboukrat a accouché d’une petite fille.