En plus de fêter ses 50 ans cette année, Lâam va participer à Danse avec les Stars. Cette dernière à accepter de danser, mais elle avait une requête un peu particulière.

Danse avec les stars fait sa rentrée ce 17 septembre 2021. Ce mardi 14 Août, l’artiste a fait une annonce de sa participation à l’émission. En attendant que cela débute, les célébrités se confient sur l’expérience qu’ils vont vivre.

Lâam, de retour à la télévision

En 2018, l’ex star du RNB avait participé à The Island Célébrités sur M6. Son passage à l’émission n’est pas passé inaperçu car elle a dû quitter le jeu le 8ème jour. En effet, la chanteuse ne voulait pas rentrer. Malheureusement, elle a été piquée par des moustiques à plusieurs reprises. Elle a été touchée à la main et au visage. Cela a entraîné un dangereux gonflement au niveau de sa peau. De ce fait, les médecins ont pris la décision de l’évacuer.

On peut dire que la chanteuse aime les défis. L’interprète de Petite sœur fera son retour à la télévision dans l’onzième des Danse avec les stars. Cependant, elle a une petite crainte vis-à-vis de son partenaire. Cette dernière n’est pas habituée à se rapprocher physiquement d’autre homme que son mari. Fort heureusement, son chéri l’ encourage et là motive. Grâce à cela, elle dansera plus sereinement. Néanmoins, la chanteuse a encore une petite contrainte.

Elle avait émis une condition à Danse Avec Les Stars

Pendant son interview, Lââm à dévoiler qu’il s’agit de la deuxième proposition pour participer à l’émission. Contrairement à la première fois, cette dernière a accepté sous certaines conditions. Sur le plateau de Danse avec les stars, les hommes ont généralement le torse à découvert. Aussi, les femmes sont vêtues de jupes courtes.
Toutefois, Lââm ne dansera pas avec ses genres de tenues. « De par mes origines (tunisiennes, ndlr), on ne montre pas son corps. » déclare-t-elle. Cette dernière ne veut pas avoir de problème familial, à cause de ses vêtements inappropriés. La chanteuse n’a pas oublié de préciser qu’elle peut mettre des tenues osées, mais pas vulgaires. Les stylistes vont sûrement se préparer pour cette inhabituelle exigence.