Accueil / télévision / Danse avec les stars : Vaimalama Chaves au cœur d’une affreuse expérience

Danse avec les stars : Vaimalama Chaves au cœur d’une affreuse expérience

danse avec les stars

Victime d’une attaque, Vaimalama Chaves a vécu des instants effroyables. Ce 25 septembre, la candidate de Danse avec les stars se confie sur Instagram.

La compétitrice du télé-crochet de TF1 est passée par une expérience traumatisante. Impuissante, elle ne retrouve sa sécurité que lors de son arrivée dans un commissariat où elle a porté plainte. L’ex-Miss France raconte ce qu’elle a subi et partage un message alarmant.

Toujours dans le classement pour Danse avec les stars

Participant à la 11e saison de cette émission culte, la star d’origine tahitienne se bat encore pour sa victoire. Durant le premier prime time, elle surpasse la chanteuse Lââm qui s’est alors vue quitter la compétition. La soirée du second prime a encore annoncé sa réussite. En effet, elle tient toujours une place parmi les vainqueurs, contrairement à Lola Dubini.

Mais ses moments de joie ont été entachés car samedi dernier, elle a plongé dans un drame. La belle brune a enduré une situation des plus terrifiantes. Après cette lamentable expérience, elle s’est confiée en larme auprès de ses abonnés. La colère et le regret se sont emparés de la compétitrice. Elle explique le déroulement de l’histoire dans une longue story sur son compte Instagram.

Vaimalama Chaves attaquée en pleine rue

Le binôme de Christian Millette a dévoilé qu’elle a été assaillie par une troupe de jeunes hommes dans la rue. « Pour commencer, ils m’ont jeté des cailloux dessus pour rigoler », a-t-elle mentionné dans un autre story. La jeune femme a essayé d’affronter ses agresseurs mais les forces étaient loin d’être égales. Elle a poursuivi : « Ils se sont regroupés autour de moi. Une quinzaine de jeunes gars qui n’ont aucune valeurs ». Vaimalama Chaves a réussi à prendre en vidéo ses assaillants.

La danseuse s’est sauvée pour tenter de s’éloigner des malfaiteurs. Tout le long de cette attaque, elle n’aurait pu trouver aide auprès de la police. Ce n’est qu’après quelques heures que la compagne de Nicolas Fleury retrouve un commissariat. À l’issue de cet épouvantable incident elle a encouragé : « S’il vous arrive une agression, quelle qu’elle soit, dites-le ». Elle a ensuite conclu : que vous portiez une jupe, que vous soyez maquillés, que vous existiez en tant que vous, existez plus encore et vivez ».

Santatra Andriama

Santatra Andriama

Rédactrice passionnée par les mots, j'écris sur les People, la famille royale et toutes sortes de sujets. Pour des infos toutes fraîches, vous êtes au bon endroit !