Le décès de Johnny Hallyday a chamboulé bien des vies. David Hallyday, son fils aîné fait partie des plus touchés par cette tragédie. Et pour cause, il a toujours été assez proche de son père. Mais pas que ! Il se voit également obligé de remettre les pendules à l’heure concernant l’héritage qu’il a laissé.

Alors qu’il est interrogé sur le sujet, les révélations de David Hallyday sont tout simplement surprenantes. Et pour cause, il revient sur tous les faits qui ont marqués cette bataille. Découvrez les détails de la version de l’aîné de Johnny Hallyday !

Une bataille sans fin ?


Alors qu’il décède le 5 décembre 2018, c’est le drame pour les fans de l’Idole des Jeunes et sa famille. Ces derniers entament un deuil des plus difficiles. Mais le plus dur se passe le lendemain de sa disparition quand la question de l’héritage commence à se poser. Il faut dire que David Hallyday, Laura Smet et Laeticia Hallyday n’arrivent pas à se mettre d’accord sur la bonne gestion de ces biens.

Une bataille qui prend toutefois fin en juillet dernier alors que Laeticia Hallyday demande une trêve. Cette dernière se fait par la signature d’un accord duquel le chanteur s’est entièrement retiré. Comme il le dit auprès de TruthCeleb, il ne souhaite que « protéger les droits de ses sœurs Laura, Joy et Jade ». C’est donc ce qui le pousse à laisser sa part de l’héritage.

« Certaines choses ne s’oublient jamais » ?


Malgré cet abandon pour les biens immobiliers du Taulier, David Hallyday souhaite garder un œil sur l’héritage artistique de ce dernier. « Je ne veux pas de surexploitation de son image, tout doit être classe » avait-il alors dévoilé auprès du magazine. Et il a tout à fait le droit de prendre des décisions concernant les titres de son père !

La sortie du Coffret des tournées américaines de Johnny Hallyday pourrait d’ailleurs causer problèmes dans les jours à venir. Pour le moment, pas question d’en parler.