David Hallyday et sa femme Alexandra avaient fêté les fins d’années dans un lieu semblable que la petite fille de la reine Élisabeth. Cependant si le fils du taulier avait préféré de rester discret il en est autrement de sa fille Darina Scotti-Vartan.

David Hallyday consterner

Dernièrement, David Hallyday avait réalisé les fêtes de fin d’année discrètement avec sa compagne. En effet, le fils du taulier avait regretté la disparition du musicien de son père suite à un cancer. Par conséquent, la disparition du guitariste de Johnny Halliday l’a beaucoup émotionné.
Quelques jours auparavant, plus précisément le jeudi 23 décembre, David Hallyday avait posté sur sa page Instagram des images personnelles du musicien. Il avait également réconforté la famille de Robin Lemesurier par des paroles élogieuses ainsi que des souhaits.

David Hallyday en vacance

En effet la famille Hallyday avait commémoré les fins d’année à Verbier en lapin du canton suisse du Valais. Ils ont passé leur vacance dans un endroit magnifique qui permettait d’accéder vers une propriété des quatre vallées pour effectuer une descente de ski.
Contrairement à David Hallyday sa sœur cadette, la fille de Sylvie Vartan et de Tony Scotti a posté ses festivités sur internet. D’ailleurs, elle a publié des successions d’image sur Instagram ou la famille se tenait présente tout en profitant de l’instant.

Fête de fin d’année en compagnie de Beatrice d’York

Deux années auparavant la famille se montrait avec la princesse de Monaco en Autriche. Mais dernièrement ils ont pris une toute nouvelle direction vers la Suisse. David Hallyday n’a pas immortalisé la tournée en image comme il l’effectue habituellement sur les réseaux sociaux avec ses admirateurs.
Selon l’hebdomadaire Closer la fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson aurait également passé ses vacances de fin d’année à Verbier. Beatrice d’York se présentait avec par son époux, de leur fille Sienna Elizabeth ainsi que Christopher l’enfant de son mari. Elle espérait avoir des moments de détente dignement gagné, mais surtout à l’écart des activités quotidiennes de son paternel.