Trois ans après la mort de Johnny Halliday, toutes les questions autour de son héritage sont encore très floues. Bien qu’un accord ait déjà été passé entre les héritiers, cela ne suffit pas à tout mettre à plat.

Lors d’une interview sur le sujet, les langues se délient. Son fils David dévoile ses peurs concernant le sujet et appréhende la suite des évènements.

La question de l’héritage de Johnny Halliday revient sur les lèvres


A l’occasion de la sortie du nouveau titre de Johnny Halliday, la question de son héritage a fait un retour sur bien des lèvres. Trois ans après sa mort en effet, le sujet est encore et toujours aussi flou. L’annonce de sa femme, Laeticia Halliday, concernant la sortie d’un coffret avec le dernier road trip du chanteur rajoute de l’huile sur le feu.

Certains fans se demandent si leur idole avait donné son aval avant de s’éteindre, mais le fils du rockeur préféré des français veille à l’héritage artistique laissé par son père. Bien qu’il ait toujours été évasif dès qu’on abordait ce sujet, David a donné son opinion au cours d’une interview en date du 19 septembre dernier.

La guerre est donc déclarée entre David et Laeticia


Même s’il pense que les gens devraient « passer à autre chose » depuis la mort de son père, David Halliday reste malgré tout très attaché à l’héritage artistique de celui-ci. Une trop grande exploitation de cet héritage pourrait selon lui nuire à l’image laissée par le rockeur.

Une idée qu’il a d’ailleurs fait savoir à sa belle-mère, Laeticia Halliday, par avocat interposé et qui pourrait bien marquer le début de la vraie guerre entre eux. D’autant plus que certains fans estiment qu’elle exploite l’image de « son homme » à tort et à travers pour renflouer les caisses.