L’apparition de Charlène de Monaco à New York aux côtés du prince Albert a été perçue comme un deal entre elle et ce dernier. En effet, le couple s’est montré très complice sous les feux des projecteurs à l’occasion des Grace Awards.

Deal entre Charlène de Monaco et le prince Albert

Actuellement, Charlène de Monaco semble aller beaucoup mieux. Pour rappel, il y quelques mois, la princesse faisait encore face une maladie qui l’a beaucoup fragilisée. Même si ce n’est pas sûr, il se pourrait qu’elle ait fait face à la dépression. Maintenant que son état se stabilise, elle commence à multiplier les sorties publics. D’ailleurs, récemment, elle est apparue au top aux côtés du prince Albert à l’occasion des Grace Awards à New York.

Derrière ses différentes apparitions se cacherait une entente financière entre la première dame de Monaco et son homme selon le magazine Voici. Il serait question d’un deal à un million de dollars par mois, soit 12 millions de dollars par an. A cela, il faudrait également ajouter les dividendes que la princesse touche de la société.

Ainsi, en contrepartie, le couple princier aurait établi une liste des représentations officielles auxquelles l’ancienne nageuse devrait être présente.

Liste des évènements imposés à la princesse

Pour renforcer ses allégations, le magazine Voici a dévoilé une liste d’évènements auxquelles Charlène de Monaco devrait participer. Parmi eux, il y a la fête nationale, le Grand Prix de Monaco, le marathon caritatif, les fêtes de Noël et le Bal de la Rose. Cependant, à aucun moment, il n’a été question Des Grace Awards à New York. Ainsi, la rumeur sur ce deal ne semble pas être confirmée.

Dans tous les cas, la maman de Jacques et Gabriella est apparue tout sourire à New York aux côtés de son époux. Cette apparition a d’ailleurs suscité de nombreux commentaires très positifs. Les internautes semblaient ravies de la voir heureuse et en toute beauté. Son regard brillerait de mille feux montrant qu’elle serait peut-être enfin guérie du mal qui la ronge.

Toutefois, il a également été souligné que les coiffeurs de la maison Grimaldi n’étaient pas les meilleurs vu la coupe de la princesse.