Une décision suspecte aurait été prise par le prince William et par Kate Middleton pour effacer la présence de Meghan Markle des enregistrements des funérailles de la reine Elizabeth. Les membres de la famille royale se seraient mis d’accord pour la mettre à l’écart.

Meghan Markle complètement ignorée lors des funérailles de la reine Elizabeth II

Avec le tempérament de feu de Meghan Markle et les foucades du prince Harry, le Palais n’est pas près de les accueillir à bras ouverts. Leurs comportements donneraient même des sueurs froides à certains membres de la famille royale. Selon New Idea, durant le séjour de la duchesse du Sussex en Grande-Bretagne, malgré ses gestes parfois apaisants, elle aurait été totalement ignorée. D’ailleurs, son visage aurait même été expressément camouflé par une grande bougie pendant la diffusion des funérailles.

D’après les confidences d’une source proche de la famille royale, Meghan Markle n’a jamais autant ignoré et effacée que ce jour-là. Pour elle, une telle chose n’est jamais arrivée dans sa vie. En fait, durant les funérailles, personne ne lui aurait adressé la parole, même pas Sophie Wessex. Pourtant, cette dernière partageait une voiture avec elle.

Décision suspecte de Prince William et de Kate Middleton

Le prince William et Kate Middleton aurait mis tout en œuvre pour effacer la présence de Meghan Markle. En fait, la situation était telle que cela ressemblait à un coup monté. Effectivement, le bloc de bougies posé à l’église pour cacher sa tête ne serait pas dû au hasard. Cela l’a même vraiment surprise à la fin de la cérémonie. La duchesse de Sussex était vraiment choquée par cette découverte.

Pourtant, ce fait ne surprendrait ni le roi Charles, ni le prince William et encore moins Kate Middleton. Aucun d’entre eux ne ressentirait de la compassion pour Meghan Markle. D’ailleurs, le prince Charles va dans les prochains mois proposer une monarchie plus moderne. Celle-ci sera recentrée sur les premiers rangs de la famille active, c’est-à-dire au service de la monarchie. Bien évidemment, le prince Harry et son épouse n’en font pas partie. En outre, ces derniers commenceraient à avoir peur pour l’avenir de leurs enfants et pour leurs titres vu la tournure de la situation actuelle.