Elle est devenue très proche de Cyril Hanouna, Delphine Wespiser, enviée par Valérie Bénaïm fait de nouveau parler d’elle. Cette fois, ce serait une histoire de petites jalousies entre chroniqueuses. En effet, Sophie Coste et Valérie Bénaïm sont toutes les deux jalouses de l’ancienne Miss France.

Delphine Wespiser enviée par Valérie Bénaïm


Après des rumeurs sur une prétendue idylle avec Kelly Vedovelli, cette fois, l’animateur est décrit comme celui qui entretient des relations avec ses chroniqueuses. Valérie Bénaïm en fait partie et elle est présente dans TPMP depuis bien longtemps. Elle est une amie et une proche collaboratrice de Cyril Hanouna et il y a des chances qu’elle soit jalouse de Delphine Wespiser. L’ancienne Miss France est très connue pour sa sincérité et sa beauté.

Cependant, travailler dans le média doit bien rapporter surtout pour ceux qui arrivent à se démarquer. Delphine Wespiser est devenue une figure emblématique de TPMP à la suite de ses différentes prises de parole. Si les deux femmes semblent ne s’apprécier qu’à moitié, ce serait peut-être à cause d’une pointe de jalousie de la part de Valérie Benaïm.

Elle a présenté TPMP


Quand Cyril Hanouna est indisponible pour présenter son émission culte TPMP, il a tendance à relayer la direction de l’émission. Il demande alors à l’un de ses chroniqueurs pour diriger l’émission. Benjamin Castaldi et bien d’autres encore ont déjà eu ce privilège. Cette fois, c’est au tour de l’ancienne Miss France de diriger l’émission.

Le naturel et la légèreté de Delphine Wespiser tout au long de l’émission nous a seulement subjugué. Il y a quelques mois encore, Delphine Wespiser était la dame blanche de l’émission Fort Boyard. Cependant, après une prise de parole dans TPMP où elle défendait Marine Le Pen, Delphine Wespiser s’est faite évincée.

Des bons commentaires


Après la diffusion de l’émission, les internautes n’ont pas manqué de saluer Delphine Wespiser pour avoir présenté TPMP d’une manière aussi légère. Certains ont alors mis en avant l’attitude et l’air de Sophie Costa et Valérie Bénaïm.

Si certains défendaient l’ancienne Miss France, d’autres jugent que tout semble normal du côté de Valérie Benaïm. En tout cas, Delphine Wespiser a bien dirigé TPMP.