L’ancienne Miss France, Delphine Wespiser suit un régime, sur le plateau de TPMP, ça fait débat. Ce genre de sujet est quotidiennement traité dans l’émission de Cyril Hanouna. Cette fois, Delphine Wespiser s’est retrouvée dans une discussion animée avec Danielle Moreau.

Delphine Wespiser suit un régime


En réalité, elle ne suit pas un simple régime, Delphine Wespiser est en réalité une fanatique du végétarisme. Elle bannit tout ce qui touche à la viande et ne se permet qu’une petite quantité de poisson quelques fois seulement et des œufs. Ces derniers doivent provenir de poules élevées librement au grand air.

Depuis qu’elle a 4 ans, l’ancienne Miss France est devenue végétarienne. Voilà maintenant 26 ans qu’elle ne mange pas de viande. Elle veut faire savoir qu’elle est une preuve vivante que cette pratique est sans danger et pour elle, cela lui a réussi.

Un sujet qui fait débat


Quelques chroniqueurs sont d’accord avec elle. Delphine Wespiser bénéficie par exemple du soutien de Gilles Verdez. Pourtant Danielle Moreau n’est pas de cet avis. Elle a affirmé que cette procédure de Delphine Wespiser présente tout de même un danger. Danielle Moreau a soutenu que Delphine Wespiser était belle et que son régime devait avoir des bienfaits sur elle.

Cependant, une discipline aussi sévère nécessite un suivi d’un diététicien. Danielle Moreau soutient que si elle a suivi son régime depuis ses 4 ans, elle devait forcément avoir des carences nutritives. Il faut savoir que certains nutriments de la viande ne peuvent être substitués avec des tofus ou encore des substituts de viande.

Les dangers du végétarisme


Le végétarisme a fait beaucoup parler de lui ces dernières décennies. La protection des animaux en est en cause, chacun aborde le sujet avec sa propre sensibilité. Mais si cette pratique peut être conseillée, il fait savoir qu’elle présente aussi ses propres dangers. Les retards de croissance par exemple peuvent en résulter.

Les asthénies, qui sont caractérisées par de la faiblesse mentale et physique peuvent être handicapantes. Il faut trouver le juste milieu surtout en cette période de crise sanitaire. Il est également nécessaire de faire un suivi par un expert dans le cas où vous voulez commencer la transition comme le dit Danielle Moreau.