Nous pouvons également retrouver des arnaques dans les soldes, il faut toujours bien analyser pour éviter de se faire duper. Dans ce sens, nous allons vous indiquer dans cet articles quelques points de vigilance à connaitre pour échapper aux pièges. Apparemment, les soldes ne signifient pas forcément bonnes affaires à prix réduits, il existe une certaine ruse pour capter la clientèle.

Des arnaques dans les soldes


En effet, les soldes d’hiver commencent le mercredi 11 janvier 2023 dans la plupart des départements de France métropolitaine.
Dans ce sens, les clients ne se retrouvent pas à l’abri des arnaques dans les soldes qui vont durer 4 semaines.
Apparemment, les agents de la DGCCRF ne manquent pas de dévoiler ces pratiques commerciales trompeuses, comme pour chaque année.
Tout d’abord, il y a la fameuse technique des prix de départ gonflés, pour que le client pense avoir effectué une bonne affaire.
Notamment, vous pouvez échapper à ce type de piège en prenant le temps de repérer à l’avance les prix des produits.

En même temps, vous devez également vous méfier des remises trop alléchantes sur les sites de vente en ligne et les boutiques.
Apparemment, seule une infime partie des articles soldés se vendent avec de telles ristournes, il s’agit juste d’une publicité mensongère.
En même temps, certaines enseignes vont même jusqu’à afficher une réduction qui ne correspond pas au prix de l’article soldé.
Par conséquent, prenez l’habitude de vérifier si le prix est le bon avant de passer à la caisse pour éviter une mauvaise surprise.
En même temps, utiliser l’application Calculette à Soldes vous permet de connaitre exactement le prix de l’article avec réduction.

Quelques points de vigilance à retenir


En effet, d’autres petits détails peuvent également vous aider à reconnaitre les arnaques dans les soldes.
Dans ce sens, la mention « ni repris, ni échangés » sur les articles devrait vous mettre la puce à l’oreille.
De plus, les commerçants se retrouvent contraints d’appliquer les garanties légales de conformité et des vices cachés malgré tout.
Apparemment, un produit en solde doit bénéficier des mêmes garanties pour défauts de fabrication non apparents, défauts de conformité et service après-vente.
De plus, la Répression des fraudes rajoute qu’un vice caché va mettre le vendeur dans l’obligation de remplacer ou rembourser.

Par ailleurs, vous devriez également vous méfier des produits trop récents dans le cadre des soldes d’hiver.
En effet, les réductions portent uniquement sur des produits en rayon, selon l’article L.310-3 du code du commerce.
Par conséquent, une nouvelle veste à prix bradé risque de provenir d’une collection spécialement pour les soldes avec des tissus de mauvaise qualité.
Pour terminer, prêtez une attention particulière aux étiquettes qui devraient afficher le prix non soldé, le prix soldé et le taux de remise.
Notamment, une étiquette devient non-conforme si ces trois informations n’y figurent pas.