Très dernièrement, Brigitte Macron était la convive du journal de 20 heures de la première chaine. Mais son passage sur le plateau de la première chaine lui a valu des critiques.

Un gouvernement qui a failli à sa mission


L’année 2020 a été une année vraiment difficile pour chacun d’entre nous. En effet, cette année que nous venant de quitter avait causé bon nombre de changement dans nos vies. Cela a aussi changé notre façon de vivre. Vraisemblablement, ça fait des lustres que le monde a connus sa dernière pandémie d’une telle ampleur. C’est la raison pour laquelle, personne n’était pas prêt. Cette situation nous a aussi permis de voir la limite de la mondialisation. Pourtant, ce dernier est à l’origine de plusieurs changements dans le monde. Un apport qui a fait du bien à l’existence de chacun.

Suite à cette épidémie de coronavirus, les gouvernements se sont retrouvés dans une terrible situation sans porter de solutions. D’où, certaines personnes se sont mises en colère contre eux et se sentent trahis. Selon eux, un gouvernement a le devoir de protéger sa population, mais pas les trahir.

Charles Consigny traite la population de mollusques !


D’après Charles Consigny, ce genre de comportement n’est pas la bonne à adopter. En effet, ce n’est pas à l’état ou au gouvernement de donner des réponses à toutes leurs questions ni même à leurs besoins. Pendant ce genre de situation, il ne faut pas attendre que l’état dicte la conduite de chacun.

Par la même occasion, il s’est permis de traiter ces personnes de mollusques qui n’espéraient qu’une chose. Que ce soit Jean-Pierre Pernaut ou bien Brigitte Macron qui dictent leur comportement durant toute leur vie. Il va même aller plus loin en soulignant que la première dame connait ce phénomène. Par conséquent, elle profite de la situation pour faire de cette population apeurée ses pantins. Des propos qui étaient loin de plaire à tout le monde. Par la suite, bon nombre de personnes lui ont vivement critiqué qu’il ne vive pas dans la réalité.