La disparation en pleine mer d’un jeune français de 16 ans le lundi 15 août 2022 provoque une situation d’urgence. Dans ce sens, l’armée de l’air se retrouve mobilisée en urgence au large de Faial, dans l’archipel des Açores, au Portugal. En même temps, l’Autorité maritime nationale affirme dans un communiqué que les recherches vont reprendre ce mardi.

Disparation en pleine mer


En effet, la disparation en pleine mer de ce jeune plongeur français au milieu de la mer portugaise inquiète les autorités.

Dans ce sens, le jeune homme de 16 ans se retrouve à environ dix milles nautiques (environ 18 kilomètres) de Faial.
Apparemment, un représentant d’une entreprise de tourisme spécialisée dans les activités maritimes signale sa disparition inquiétante.

Par ailleurs, les sauveteurs, assistés par plusieurs navires et un avion de l’armée de l’air ont dû interrompre leur recherche.
Notamment, lundi en fin de journée comme cette île centrale de l’archipel en raison des vacanciers présents sur le site.

L’armée de l’air mobilisée en urgence


En effet, le commandement local de la police maritime de Horta se retrouve à la coordination de cette opération de recherche.

Dans ce sens, avec l’assistance d’un navire de la police maritime, un de la station de sauvetage et un du tourisme maritime.
Notamment, Le Parisien se base sur les propos du média Açoriano Oriental pour rapporter cette disparation en pleine mer.

Par ailleurs, un épidémiologiste à Santé publique France, confirme une augmentation des noyades cet été dans une interview avec Parisien.
Apparemment, Aymeric Ung souligne qu’il ne faut pas surestimer ses forces et privilégier la nage à plusieurs pour notre sécurité.

Le communiqué de l’autorité maritime nationale


En effet, ce jeune français disparu faisait de la plongée en apnée au large des côtes de l’archipel portugais des Açores.

Dans ce sens, suite à cette disparition le lundi dernier, l’autorité maritime nationale se lance à la recherche du plongeur.
Apparemment, les enquêteurs estiment cette alerte donnée par le représentant à environ 18 kilomètres à l’ouest de l’île de Faial.

Notamment, les autorités portugaises affirme qu’il s’agit d’une entreprise de tourisme spécialisée dans les activités maritimes.
Par ailleurs, plusieurs navires et un avion de l’armée de l’air se lancent à sa recherche jusqu’à la fin de la journée de lundi.