Depuis son arrestation, Cédric Jubillar est resté en détention provisoire à la prison de Seysses-Toulouse. Ainsi, le père de famille est accusé d’homicide sur la personne de sa femme. Effectivement, son avocat fait tout son possible pour le sortir de là. Cependant, Me Jean-Baptiste Alary est outré face aux témoignages-chocs des enfants de l’accusé. Selon lui, il trouve regrettable que les enquêteurs utilisent de cette manière les enfants Jubillar.

Cédric Jubillar, au plus mal


Depuis près de huit mois, la famille de Delphine Jubillar reste sans nouvelle de la mère de famille de 33 ans. En effet, c’est dans la nuit du 16 décembre 2020 que l’infirmière a disparue sans laisser de traces. Bien évidemment, jusqu’à maintenant, malgré des mois d’enquêtes et de recherches, elle reste introuvable. Pourtant, l’affaire connait une tout autre tournure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M6info (@m6info)

En effet, le 16 juin dernier, son mari a été mis en examen pour homicide sur son conjoint. Seulement deux jours plus tard, il a été mis en détention à la maison d’arrêt de Seysses-Toulouse. Toutefois, le 6 juillet 2021, son avocat, Jean-Baptiste Alary a fait appel. Ainsi, il a fait une demande de libération de son client. Mais, cette demande a été rejetée à cause des nouveaux témoignages qui viennent de faire leurs apparitions dans l’affaire.

Le témoignage clé de cette affaire


Me Jean-Baptiste Alary ne cesse de clamer l’innocence de Cédric Jubillar. En effet, il affirme que les accusations qui pèsent sur son client sont fausses. Ainsi, lors de son entretien auprès du magazine Actu Toulouse le vendredi 23 juillet dernier, il fait des révélations poignantes. Effectivement, il pointe du doigt le fait que la justice traite déjà son client comme le coupable idéal dans la disparition de sa femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @oumse_dia_quatre

Bien évidemment, l’avocat a aussi révélé qu’il avait des regrets concernant les deux enfants du couple. Il pense que ces enfants ont été manipulés dans cette affaire surtout pour le témoignage de l’un d’eux qui est en charge contre leur père.

« Il s’agit de deux enfants en bas âge (…) quand on prend les dépositions d’un enfant de six ans qu’on lui fait dire ce qu’il n’a pas dit (…) il s’agit d’une instrumentalisation de son témoignage » confie l’avocat de Cédric Jubillar au journal Actu Toulouse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

En réalité, c’est le témoignage du fils de 6 ans du couple Jubillar qui a donné une nouvelle tournure à cette affaire. D’ailleurs, il affirme avoir oublié certains éléments lors de sa première audition. Ainsi le fils aîné de Cédric Jubillar s’est donc confié sur les évènements qui se sont passés au soir de la disparition de sa mère.